Bollywood

Décès de Sridevi : Anil Ambani envoie un jet privé à Dubai pour le rapatriement

L’industrie de Bollywood est en deuil après la mort de Sridevi. Cette dernière est connue comme la reine de Bollywood des années 80 et 90. Le business tycoon Anil Ambani a envoyé un avion à Dubaï pour rapatrier le corps de Sridevi Kapoor en Inde ce lundi.

C’est vers 13h30 que le corps de l’actrice sera placé dans un jet privé, appartenant à la compagnie Reliance Transport & Travel Ltd. L’actrice sera accompagnée de sa famille. Les funérailles auront lieu ce lundi à la Hindu Samshaan Bhoomi à Juhu. Selon le PTI, la dépouille ne pouvait être enseveli dimanche  parce que le rapport final de l’autopsie à Dubai n’était pas prêt.

Sridevi, première superstar féminine de l'industrie cinématographique indienne, est morte samedi soir. Elle a succombé à une crise cardiaque à Dubaï alors qu’elle assistait au mariage de son neveu, Mohit Marwah.

Elle était âgée de 54 ans. Sridevi était l’une des actrices les plus célèbres de Bollywood. Cette annonce prématurée de la mort de Sridevi a choqué le monde entier.  Selon la presse indienne, elle était dans sa chambre d'hôtel (Jumeirah Emirates Towers, Dubai) quand elle a eu une crise cardiaque. Elle a été transportée à l'hôpital Rashid, où le médecin a annoncé son décès.

Sridevi était accompagnée de son époux Boney Kapoor, sa fille benjamine Khushi. Jhanvi, sa fille aînée, n'a pu y faire le déplacement, vue qu’elle était prise par le tournage de son premier film « Dhadak », qui débutera le 20 juillet 2018. La dépouille sera rapatriée à Lokhandwala Complex, Andheri, Mumbai ce lundi.

Sridevi devait être l’invitée d’honneur des célébrations organisées dans le cadre de la Journée internationale de la femme, célébrée le 8 mars. Annonce faite le samedi 24 février, par la ministre de l’Égalité du genre, Roubina Jadoo-Jaunbocus, lors d’une conférence de presse.

Sridevi, née Shree Amma Yanger Ayappan, vient d’une famille tamoule à Sivakasi dans l'Etat du Tamil Nadu, son père Ayyapan était un avocat et sa mère s’appelait Rajeswari. Elle a débuté sa carrière à l’âge de quatre ans dans un film tamoul, « Kandhan Karunai », dans lequel elle campe le Dieu Murugan, suivi de quelques petits rôles d’enfant dans des films telougous et tamouls.

Ce n’est qu’en 1976 qu’elle signe son premier film comme actrice principal sous la direction de K. Balachander dans le film « Moondru Mudichu », aux côtés de Kamal Hassan et Rajnikanth, suivi d’autres films aux côtés des deux mêmes acteurs. Sridevi était mariée au producteur Boney Kapoor, frère de l'acteur Anil Kapoor et de Sanjay Kapoor. Elle avait deux filles, Jhanvi et Khushi. Alors qu’elle était l’actrice tamoule numéro 1 à la fin des années 1970, Sridevi part à la conquête du cinéma telougou.

Sridevi, connue pour sa polyvalence en tant qu’actrice, a tenté sa chance à Bollywood avec « Solva Saawan », mais ce film était un échec cuisant au box-office. C’est dans les années 1980 que Sridevi est parvenue à obtenir le succès qu’elle mérite, grâce à des films comme
« Himmatwala », « Mawali », « Tohfa », « Majaal », « Balidaan », « Justice Chowdhury », « Char Sansar, « Maqsad », entre autres, aux côtés de Jeetendra que l’actrice est devenue le No. 1 de Bollywood. Tout au long des années 1980, Sridevi apparaît dans d’énormes succès au box-office, la confirmant comme l’une des icônes de cette période, aussi bien appréciée pour ses talents et pour sa beauté.

L’une de ses plus grands succès est arrivée en 1986 avec « Nagina », qui la rend célèbre pour sa danse du serpent, restée dans les annales, et permet de prouver aux réalisateurs et aux producteurs qu’elle peut porter un film sur ses seules épaules.

En 1987 le blockbuster « Mr India », succès phénoménal qui marque les esprits. Elle dévoile dans ce film, encore très apprécié, une nouvelle facette de son talent et se montre douée dans le registre de la comédie.

Ses autres succès majeur étaient « Chaalbaaz », où elle joue le rôle de jumelles, « Khuda Gawah », face à Amitabh Bachchan, « Chandni », « Lamhe », « Judaai », « Sadma », « Jaanbaaz », « English Vinglish », et « Mom », entre autres.

Après une pause d’environ sept ans, la Hawa Hawai Girl revient sur le petit écran dans une série télévisée Malini Iyer entre 2004 et 2005. Elle fait également quelques apparitions dans des jeux télévisés, mais a surtout régalé ses fans en 2007 lors des 52e Filmfare Awards, durant lesquels elle a dansé sur un medley de ses films les plus connus.

Dans une carrière impressionnante, s’étendant sur cinquante ans, l’actrice a jugé l’espace cinéma commercial dans les années 1980 et 1990 comme aucune héroïne ne l’avait fait dans le passé. Dans une industrie dominée par de nombreuses vedettes, Sridevi a prouvé son talent. Pour les producteurs, son nom, la plupart du temps, était une garantie pour le succès d’un film.

Sa dernière apparition à l'écran remonte à l'an dernier dans le film « Mom. » Elle y jouait le rôle d'une mère cherchant à venger sa fille violée.
Le Premier ministre indien Narendra Modi lui a aussi rendue hommage.