Actualités

Décès de Sanjit Teelock : adieu l’analyste

Sanjit Teelock

L’observateur politique et ancien Deputy Speaker Sanjit Teelock n’est plus. L’ancien politicien a succombé à une longue maladie samedi matin après deux jours passés aux soins intensifs, l’âge de 58 ans. Né le 11 février 1961, l’ancien député a été élève au Lycée Français Charles De Gaulle à Londres de 1965 à 1977 avant de rejoindre l’Imperial College of London. Il a débuté sa carrière politique en 1984 comme adjoint secrétaire général du Parti Travailliste (PTr), il est devenu maire de Curepipe en 1989 avant d’être enseignant au Collège du Saint-Esprit jusqu’en 1991.

Entre-temps, Sanjit Teelock a démissionné du PTr pour fonder aux côtés d’Anil Bachoo en 1987 le Mouvement Travailliste Démocrate (MTD). Il a quitté l’enseignement pour être candidat aux législatives de 1991. Il a été élu aux côtés de Maxime Sauzier et d’Amédée Darga dans la circonscription numéro 17 (Curepipe – Midlands). Sanjit Teelock a occupé le poste de Deputy Speaker de 1991 à 1995. En 2008, il a été nommé président de l’English Speaking Union avant d’être embauché en 2010 comme conseiller auprès du ministre des Collectivités locales, Hervé Aimée. Sanjit Teelock est un des architectes de l’actuelle Local Government Act.

Il était divorcé de l’ancienne conseillère du conseil municipal de Curepipe et membre du Mouvement militant mauricien (MMM), Sundee Beedassee. Le couple a un fils.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • KFC