Faits Divers

Décès de Nicolas Dabou : ses parents évoquent des zones d’ombre et réclament des éclaircissements

Louis Serge et Stella Boudeuse, les parents de Nicolas Dabou.

Le cadavre de Nicolas Dabou, 38 ans, a été trouvé à l’arrière de la cour du centre social de Pamplemousses dans la matinée de lundi. C’est sa mère Stella Boudeuse, employée au centre, qui a fait cette découverte macabre. L’autopsie a conclu à un œdème pulmonaire et cérébral. Or, les parents pensent qu’il y a des zones d’ombre entourant sa mort et qu’il aurait été victime d’une agression. La veille de sa mort, il aurait reçu sa paye.

nicolas« Il avait des bleus sur tout le corps. Comment a-t-il eu ces marques sans avoir été battu ? », demande Stella Boudeuse en larmes. Lundi matin, un collègue l’avait informée que quelqu’un dormait dans l’arrière-cour. En regardant d’un peu plus près, elle s’est aperçue que c’était son fils. « Je l’ai d’abord reconnu, grâce à ses vêtements. Il avait une cigarette dans la bouche et était en sang. J’ai tenté en vain de le réveiller ». 

Selon Louis Serge Boudeuse, le beau-père de Nicolas, ce dernier avait été payé dimanche. 

« Nicolas est soudeur. La veille de sa mort, il avait reçu Rs 8 000 et nous a dit qu’il sortait pour s’acheter une bière. Sa fille l’a vu près d’une boutique du coin vers 19 heures, mais ensuite nous n’avons plus eu de ses nouvelles. Sa sœur a essayé de l’appeler en vain », explique ce dernier. Lundi matin, en découvrant le corps, il n’avait plus rien, selon sa mère. « Les policiers m’ont demandé de leur remettre sa carte d’identité. En cherchant dans ses poches, je me suis aperçue qu’elles étaient vides. Il n’avait que quelques sous. Où est passé l’argent, sa carte d’identité et son portable ? » Ce sont autant de questions que se posent les proches du défunt. « Mon fils n’a jamais eu d’ennuis avec la drogue », lâche sa mère qui réclame des éclaircissements sur la mort de son fils. « Je veux que justice soit faite pour que j’arrive à faire mon deuil », ajoute cette mère meurtrie. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !