Faits Divers

Décès de Khaleel Anarath : les proches évoquent la brutalité policière 

Khaleel Anarath

Les proches de Khaleel Anarath parlent de brutalités policières après son décès après son arrestation. Selon leur avocat, ce dernier, un habitant de la capitale, avait été arrêté il y a quelques semaines par des officiers de la CID de Port-Louis Nord. Il avait fait l’objet d’une enquête portant sur un délit de « giving instruction to commit a crime ». À l’issue de son inculpation provisoire, Khaleel Anarath, 38 ans, avait été placé en détention à Alcatraz.

Dans une lettre adressée au Commissaire de police, Mario Nobin, le lundi 2 décembre par les proches de la victime, il est fait état que le 22 novembre, Khaleel Anarath se serait plaint de douleurs et de problèmes de santé après son arrestation. La lettre rédigée par l’avocat de la famille, Me Sanjeev Teeluckdharry, explique que c’est suite à ces instructions que Khaleel Anarath avait été transporté à l’hôpital la semaine dernière. Il a évoqué le terme de « circonstances suspectes ». Une semaine plus tard, soit le vendredi 29 novembre, Khaleel Anarath a rendu l’âme alors qu’il se trouvait aux soins intensifs. L’autopsie pratiquée par le médecin légiste de la police a conclu que Khaleel Anarath est décédé des suites d’une hémorragie cérébrale.

Dans sa correspondance, l’homme de loi explique que les proches du défunt avaient évoqué des « tortures ». Il s’agissait de tortures qu’auraient subies Khaleel Anarath, durant sa détention. D’ailleurs les proches évoquent des traces de blessures au visage de la victime, notamment à l’œil droit. Ils évoquent aussi la disparition des lunettes que portait la victime.  Me Teeluckdharry évoque ainsi un cas de « foul play » et réclame une enquête pour faire la lumière sur cette affaire. L’avocat de Khaleel Anarath a lancé un appel à ses collègues du barreau qui l’avait aidé dans l’affaire Gaiqui, en vue de mettre sur pied une « Human Rights Association ». Contactée à ce sujet, la cellule de communication de la police affirme qu’une enquête a été ouverte.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019