Live News

Décès de Juglall : le MTC a toujours effectué un entretien professionnel de la piste, dit Giraud

« Le Mauritius Turf Club (MTC) a toujours effectué un entretien professionnel de la piste du Champ de Mars ». Réaction du président de la MTCSL, Jean-Michel Giraud, après l’annonce du Directeur des Poursuites Publiques (DPP) d’instituer une enquête judiciaire pour faire la lumière sur les circonstances ayant mené à la chute du jockey, Nooresh Juglall, le samedi 15 mai. 

Dans une déclaration à Radio Plus ce lundi 17 mai, Jean-Michel Giraud dit rester à la disposition des autorités pour les besoins de l’enquête et assure que l’état de la piste est contrôlé entre chaque course et le matin avant le premier départ de la première course. 

Jean-Michel Giraud affirme que : « l’ouverture d’une enquête sur les circonstances de la mort du jockey Juglall me paraît dans la logique des choses. Il y a eu mort d’homme et le MTC et la Mauritius Turf Club Sports And Leisure Ltd vont se mettre à la disposition des enquêteurs pour tous les renseignements qu’ils auraient besoin ».

Ce dernier de préciser que « le turf s’est toujours montré très professionnel sur l’entretien de la piste. On sait qu’il y a ce problème à la rue du Gouvernement, mais c’est très rare que des chevaux sont tombés à cet endroit. Des chevaux qui réagissent plus au moins bien à ce passage. »

Nooresh Juglall est décédé le samedi 15 mai après une chute lors de la septième course principale de la première journée.

Sérieusement blessé, le jockey de 30 ans avait été  placé sous respiration artificielle à la City Clinic de Plaine-Verte avant de mourir dans la soirée.

Lors de l'accident, le jockey de l’écurie Rousset pilotait Rule The Night.

  • Shell Fuels

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !