Live News

Décès de Fakoo : «Rien de communal. Se enn zafer entre la victime ek enn dimoune», affirme le CP

Le Commissaire de Police assure la population qu’il n’y a rien de « communal » dans l’affaire de coups de feu ayant coûté la vie à Manan Fakoo. « Se enn zafer entre enn la victime ek enn dimoune », a déclaré Khemraj Servansingh lors d’une conférence de presse à la mi-journée ce vendredi aux Casernes centrales. 

Selon lui, la police est sur une bonne piste. « Nou pa pu tro tarder pu ki ena ban arrestation ou 1 arrestation », affirme Khemraj Servansingh. C’est l’équipe de la Western Division, qui vient d’élucider cinq cas de braquages, assistée de la MCIT, qui enquête dans cette affaire. 

Le patron des Casernes centrales a indiqué que c’est un pistolet de calibre .25 mm qui a été utilisé lors des coups de feu à Beau-Bassin mercredi soir. 

Trois coups de feu ont été tirés à bout portant, selon les premières indications de l’enquête policière. Manan Fakoo a été touché par deux balles, l’une à la joue et l’autre à la nuque. Les deux suspects qui étaient à moto ont pris la fuite. Manan Fakoo, 56 ans, s’est rendu dans un premier temps au poste de police de Beau-Bassin pour signaler son agression. Puis, il s’est dirigé à l’hôpital Victoria, au volant de sa propre voiture. 

Khemraj Servansingh affirme que la police a la situation « bien en main ». Il affirme que des opérations policières ont lieu à travers le pays. Durant les dernières 24 heures, 5 375 véhicules ont été contrôlés. Le Commissaire de Police assure qu’il n’y a pas un climat de terreur dans le pays, encore moins un « escadron de la mort » dans le pays. Il lance un appel à la population, aux chefs religieux, aux organisations socioculturelles et ONG leur demandant d’aider la police dans sa tâche car « le tissu social est fragile » surtout avec des posts qui sont publiés sur Facebook. Il assure aussi qu’il y a un contrôle strict   en ce qu’il s’agit des armes à feu à Maurice. 

Plus de vidéos en vidéo.

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !