Live News

Début de la campagne de vaccination mardi : regain d’espoir pour les opérateurs 

Maurice a obtenu vendredi ses premiers vaccins anti-Covid-19. Avec la campagne de vaccination qui démarre mardi, les opérateurs retrouvent enfin le sourire, car c’est l’une des mesures les plus efficaces pour contrôler la propagation de la Covid-19. 

Kemraz Mohee, président de la FINAM : «Vers un sentiment de sécurité»

kemrazKemraz Mohee, président de la Federation of Innovative & Numeric Activities in Mauritius (FINAM) et de la Mauritius IT Industry Association (MITIA), accueille favorablement l’arrivée des vaccins anti-Covid-19 à Maurice. « L’administration de ce vaccin contribuera à créer un sentiment de sécurité et à améliorer l’environnement des affaires. Ce nouveau contexte nous permettra d’aborder les prochains mois avec plus d’optimisme quant à la relance économique et celle du secteur des TIC », soutient-il. Il faudra aussi considérer l’insularité  du pays et la forte interconnexion des pays au niveau mondial.


Boris Lacour-Binot, CEO de Eat Easy Catering : «Une bonne nouvelle qui favorisera la relance»

borisL’arrivée des vaccins est une bonne nouvelle pour la population et une campagne de vaccination massive pourra relancer l’économie. C’est ce que pense Boris Lacour-Binot, CEO de Eat Easy Catering. Aujourd’hui, soutient-il, beaucoup de Mauriciens sont méfiants quant aux conditions sanitaires pratiquées par les entreprises. « Même si le pays est Covid-Safe, les habitants sont toujours assez réticents à se regrouper en grand nombre. Ce qui impacte directement les professionnels tels que nous. C’est aussi compréhensible que nous préférons limiter les risques au maximum surtout avec ce que l’on apprend aux nouvelles, notamment les variants de la Covid-19 », ajoute notre interlocuteur.  


Sudesh Proag, directeur d’Ananas Victoria Ltd : «Les secteurs les plus touchés peuvent souffler»

Sudesh Proag, directeur d’Ananas Victoria Ltd, explique que la Covid-19 a affecté les compagnies exportatrices. Avec la campagne de vaccination, dit-il, on peut songer à une diminution de la quarantaine. « Les secteurs les plus touchés peuvent souffler un peu quand les frontières seront  ouvertes après que les Mauriciens soient vaccinés », soutient-il. Il ajoute que plusieurs étudiants pourront aussi retourner au pays en toute sécurité. « Les parents auront la tranquillité d’esprit avec l’arrivée de leurs enfants depuis l’étranger », conclut-il. 


Thierry Montocchio, CEO du groupe VLH : «Déployer la vaccination le plus largement possible» 

Thierry Montocchio ne cache pas sa joie. « L’arrivée des vaccins est une excellente nouvelle et si nous pouvons mener une campagne de vaccination déployée le plus rapidement et le plus largement possible, ce sera encore mieux ! Les frontliners de la santé et de l’hôtellerie sont prioritaires en termes d’accès à ces vaccins », dit-il. 


Angélique Samouilhan, éco-entrepreneure : «Ce vaccin sera bénéfique pour le secteur du tourisme»

angelique« L’économie souffre du manque de touristes. Et bien que nous soyons en sécurité et que nous menons une vie plus normale, la perte d’emplois a changé la vie des Mauriciens », commente Angélique Samouilhan. Pour l’éco-entrepreneure, la catégorie de personnes à haut risque devrait aller se faire vacciner dès que possible. « Ce vaccin sera bénéfique pour le secteur du tourisme. Plus tôt, nous permettons aux touristes de venir, mieux c’est pour nous tous », conclut-elle. 


Georgina Ragaven, entrepreneure « De l’espoir ! »

georginaFace à la crise économique, les entrepreneurs attendent avec impatience de bonnes nouvelles concernant la prévention de la Covid-19. « Recevoir des vaccins ne peut être que dans l’intérêt de toutes les personnes concernées », se réjouit l’entrepreneure Georgina Ragaven. Elle espère que cela donnera de l’espoir aux gens qu’il existe une solution pour se protéger pendant cette période si difficile. « Nous pouvons donc commencer à avoir hâte d’ouvrir nos frontières, de voyager pour les affaires, mais aussi pour le plaisir. En ouvrant à nouveau nos marchés, nous aurons les recettes pour relancer notre économie mauricienne », dit-elle en guise de conclusion. 


Natacha Mudhoo, Commercial Manager de Casela World of Adventures : «Une lueur d’espoir quant à la relance du secteur touristique»

natachaÉvoluant dans le secteur de loisirs, Natacha Mudhoo accueille favorablement cette mesure. « Avoir les premiers vaccins à Maurice est un grand soulagement pour le secteur touristique. Nous sommes convaincus que l’immunité collective pourra permettre d’éradiquer la Covid-19 dans le pays. Le vaccin redonne une lueur d’espoir quant à la relance du secteur touristique. Nous espérons une reprise graduelle avec une clientèle étrangère dès le mois de mai avec le passeport vaccinal », conclut la Commercial Manager de Casela World of Adventures. 


Alain Saverettiar, directeur de King Savers : «Insuffler un nouveau souffle à notre économie»

alainAlain Saverettiar, directeur de King Savers, remercie le gouvernement indien pour la donation des 100 000 vaccins. Tous les Mauriciens, soutient-il, attendaient l’arrivée des vaccins. « Cela donne une lueur d’espoir pour la relance de certains secteurs d’activités. Cette excellente mesure va insuffler un nouveau souffle à notre économie qui a été durement frappée par la crise de la Covid-19. Ce n’est pas un secret pour personne qu’aujourd’hui, des secteurs clés de l’économie comme l’aviation, le tourisme, l’hôtellerie et toutes les autres activités économiques parallèles sont à genoux. Ils attendent tous l’ouverture des frontières, l’arrivée des touristes et tout cela ne sera pas possible sans l’efficacité des vaccins », a-t-il conclu. 


Ajmal Tincowree, Agency Manager chez Shamal Travels : «La relance du secteur touristique devient la plus grande priorité nationale»

ajmal« C’est très positif que Maurice démarre la campagne de vaccination. Cela va prendre un peu de temps, mais je suis  persuadé que les vaccins seront la solution permanente pour éviter la Covid-19 tout en procurant  un ‘feel good factor’ chez les Mauriciens », soutient Ajmal Tincowree. Pour lui, la relance du secteur touristique devient la plus grande priorité nationale. « Grâce à ce vaccin,  la pandémie sera sous contrôle et la relance du secteur de l’aviation et du tourisme sera sur la bonne voie », précise notre interlocuteur.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !