Live News

Débats sur le discours-programme : Subhasnee Lutchmun-Roy égratigne les membres de l’opposition

Virulente sortie de Subhasnee Luchmun-Roy contre les membres de l’opposition lors des débats sur le discours-programme du gouvernement, à l’Assemblée nationale, ce lundi 3 février. La députée de la circonscription numéro 4 (Port-Louis Nord/Montagne-Longue) a égratigné les membres de l’opposition lors de sa première intervention au Parlement, cet après-midi. Elle n’a pas mâché ses mots contre l’opposition pour avoir boycotté le discours-programme.  

« Le 24 janvier (Ndlr : le jour de la présentation du discours-programme 2020-2024), de par leur absence, les membres de l’opposition ont voulu occulter l’importance du discours-programme dans la vie parlementaire. Leur refus d’être présent à cette occasion démontre surtout le peu de considération et de respect qu’ils accordent à leur propre serment en tant que parlementaires… » 

Et elle a ajouté : « Leur absence démontre aussi le peu de respect qu’ils ont non seulement pour eux-mêmes mais pour les institutions ainsi que pour leurs propres mandants qui leur ont confié la responsabilité de défendre leurs intérêts. » 

Aux yeux de Subhasnee Luchmun-Roy, « cette Chambre est le cœur de l’expression de la démocratie parlementaire ». 

« L’opposition a choisi de justifier son absence en affirmant que ce gouvernement démocratiquement élu ‘n’a pas de légitimité électorale’ et ‘n’a pas le droit de présenter le discours-programme’. J’aimerais savoir si cette opposition atteint cette légitimé dont elle fait sienne ? », lance-t-elle. 

« L’opposition a failli à son devoir…it’s a shame» 

La députée dit persuader que « l’opposition a failli à son devoir, a failli à son serment ainsi qu’à la confiance à son électorat et au peuple mauricien. À leur place, moi, j’aurai honte. It’s a shame », a-t-elle ironisé. 

« À mon sens, ce n’est qu’une question de démagogie et ‘mové perdan’ », avance-t-elle. 

Subhasnee Luchmun Roy souligne que le discours-programme trace la voie pour consolider en permanence et promouvoir davantage le bien-être de tout un chacun à travers une meilleure éducation, une amélioration des services de santé, une construction des logements sociaux, entre autres. 

« Pravind Jugnauth est un homme de parole » 

L’ « inclusiveness and development of all is our mantra. We want to walk the talk. (…) Nous intensifions nos efforts pour construire une société inclusive. Le Premier ministre est un homme de parole…il montre la voie à suivre », souligne Subhasnee Luchmun-Roy. 

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !