Live News

Débats sur l’Anti-Money Laundering and Combatting the Financing of Terrorism Bill : « Le GM n’a aucune volonté politique », affirme Boolell

« Le gouvernement n’a aucune volonté politique et il est accablé par des scandales ». C’est l’avis d’Arvin Boolell, le leader de l’opposition, lequel n’a pas mâché ses mots ce mardi après-midi lors des débats sur l’Anti-Money Laundering and Combatting the Financing of Terrorism Bill qui se poursuivent à l’Assemblée nationale. 

Ce projet de loi a été présenté par le ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance, Mahen Seeruttun, qui a pour objectif d’obtenir le retrait de Maurice de la liste noire de l’Union européenne (UE). 

Pour Arvin Boolell, le gouvernement doit désormais mener une véritable course contre la montre pour enlever Maurice de cette liste noire. Le leader de l’opposition est d’avis que les autorités doivent désormais recruter les meilleurs experts pour faire appliquer la loi dans les instances régulatrices. Il déclare que ce projet de loi, qui est une fois de plus amendé, démontre l’échec politique de ce gouvernement. 

Il a fait mention de l’affaire Saint-Louis en affirmant que les autorités ne font que crouler sous les «scandales». Selon lui, la solution idéale est de faire un lobbying auprès des pays ACP et de l’UE pour montrer que Maurice fait des efforts pour répondre aux critères internationaux. 

Il souligne qu’on peut venir de l’avant avec de meilleures lois mais si les instances régulatrices ne sont pas compétentes, rien ne va changer. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !