Live News

Débats budgétaires : Steven Obeegadoo demande à l’opposition «d’abandonner cette attitude trumpiste»

Il a fustigé l’opposition lors de son intervention. Le Premier ministre adjoint et ministre du Tourisme ainsi que du Logement et des Terres n’a pas été tendre envers les membres de l’opposition lors de son intervention durant les débats budgétaires, ce lundi 21 juin. 

Steven Obeegadoo leur a ainsi demandé « d’abandonner cette attitude trumpiste » et « d’arrêter de voir le mal et la corruption partout » et de donner une chance au Budget 2021/2022 présenté par le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, le 4 juin dernier.

« Nous sommes dans un état de guerre et faisons face à plusieurs défis » a lancé Steven Obeegadoo durant son discours et « face un à climat d’incertitude » il a fait un appel à la population pour un « sursaut de patriotisme ».

Le temps de réussir la relance économique, il a également demandé aux membres de l’opposition d’abandonner leur « visière partisane ». 

Selon Steven Obeegadoo, des membres de l’opposition ont omis de faire mention de la pandémie de Covid-19 et la récession durant leur discours sur le Budget, ne voyant que le négatif. 

Il faut voir les faits, la Covid-19 a causé énormément de dégâts, souligne le Premier ministre adjoint, qui félicite la réaction rigoureuse du Premier ministre et des autorités. La gestion de la crise sanitaire à Maurice est saluée de tous, sauf de l’opposition, poursuit ce dernier.

Steven Obeegadoo a exprimé le souhait que l’opposition reconnaisse le fait que cette crise économique est la plus grave que nous avons connue « depuis que les chiffres sont compilés ». Il a ainsi précisé que « jamais dans l’existence d’aucun d’entre nous, nous avons connu une crise d’une telle ampleur ».

Il poursuit en indiquant que notre Produit Intérieur Brut (PIB) a reculé de 14,9 % et que c’est un défi que nous sommes appelés à révéler en termes de croissance. 

« Ce Budget est un Budget que le pays attendait avec espoir et appréhension, il nous fallait un Budget pour l’avenir » précise Steven Obeegadoo. Il a ainsi salué le ministre des Finances pour ce qu’il a réalisé. 

Ainsi, pour lui ce Budget vient « orchestrer une contre-attaque ». 

 Le tourisme déterminant pour la croissance 

A court terme c’est le tourisme qui sera le facteur déterminant pour la croissance selon Steven Obeegadoo. Il va falloir activer nos réseaux et attirer les touristes qui viennent de loin ajoute ce dernier. Il est ainsi revenu sur l’ouverture de nos frontières qui se fera en deux temps. 

D’abord, le 15 juillet, où un certain nombre d’hôtels pourront accueillir des touristes en quarantaine, avec un personnel au préalable vacciné contre la Covid-19.

Puis, le 1er octobre où une réouverture totale est envisagée si nous réussissons à atteindre l’immunité collective. 

 Logement 

Le Premier ministre adjoint a également répondu aux remarques de l’opposition quant à la construction de 12 000 logements.

Comment réaliser un tel projet alors que nous étions en pleine pandémie ? demande ce dernier. 

Steven Obeegadoo a aussi tenu à répondre à des « allégations » à son encontre de la part d’un membre de l’opposition concernant la New Social Living Development Ltd et la présence d’un conseiller du Prime Minister’s Office à une réunion au ministère du Logement. 

« I will not give way » a-t-il affirmé, demandant à ce député de faire ces déclarations en public, sans être couvert par l’immunité parlementaire.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !