Actualités

Débats budgétaires : Bashir Jahangeer exprime ses craintes

Le député MSM, Bashir Jahangeer, n’a pas été tendre envers certains de ses collègues ministres. La « vente » du passeport mauricien, le projet Metro Express et la connexion Internet étaient parmi les sujets abordés.

«I agree. Yes, he took the project of the previous government. » Le député de la majorité est catégorique et direct. Lors de son intervention en début soirée le lundi 18 juin, Bashir Jahangeer a étonné plus d’un lorsqu’il a affirmé que le ministre des Infrastructures publiques et du Transport, Nando Bodha, a « copié » le projet du Metro Express du précédent gouvernement. Ces propos ont provoqué un éclat de rire dans le camp de la minorité, alors que les membres du gouvernement affichaient un air perplexe. Toutefois, l’élu de la circonscription Rivière-des-Anguilles/Souillac (no 13) a précisé que l’ancien gouvernement a fait preuve d’un « manque de créativité » pour lancer le projet.

Autre sujet évoqué : la mesure concernant le passeport mauricien annoncée par le Premier ministre Pravind Jugnauth. Bashir Jahangeer a exprimé des craintes et a réclamé plus de précisions de la part du chef du gouvernement. « À qui nous vendrons nos passeports ? Quelles sont les personnes qui seront intéressées à les acheter ? Serait-ce des criminels ? Nous vivons dans un pays où la paix a toujours régné. Je demande au Premier ministre de venir de l’avant avec des garde-fous », a-t-il.

Bashir Jahangeer n’a pas caché sa déception. Il pense que d’autres mesures auraient dû être mentionnées pour l’avenir du pays. « Qu’en est-il de la connexion Internet ? Faisons-nous assez pour améliorer la connexion ? Qu’en est-il des voitures électriques pour protéger l’environnement ? » Il se dit déçu que le Premier ministre adjoint Ivan Collendavelloo n’ait toujours pas mis en chantier le projet Rivière-des-Anguilles Dam.

Il a conclu en évoquant le rôle d’un vrai leader au sein d’un parti politique. Bashir Jahangeer a cité l’exemple de Paul Bérenger au sein du MMM, le leader du Parti Travailliste, le « coq de la basse-cour » du PMSD avant de terminer sur le leader du MSM, Pravind Jugnauth. Toutefois, le député de la majorité a éviter de citer le leader du ML, Ivan Collendavelloo.


Ezra Jhuboo (PTr) : «Budget décevant»

« C’est un Budget décevant. Jeudi dernier, tous les membres de la majorité louaient les mesures annoncées par le Premier ministre. Mais vous devez savoir que plusieurs projets du Budget 2017/2018 n’ont pas abouti. Parmi, Heritage City. Le ministre des Finances avait prédit une croissance de 5,3 %, mais rien qu’en 2018, elle est à environ 3,7 %. Le gouvernement avait annoncé la création de 20 000 emplois par an, mais nous n’avons enregistré que 5 000. Plusieurs secteurs se trouvent en difficulté et les gaspillages se poursuivent. »


Le ministre Sudhir Sesungkur : «Le Budget a créé un ‘feel good factor’»

« Ce Budget a créé un feel good factor dans la population. Je m’attendais à la réaction de l’opposition qui ne cesse de faire de la démagogie. Elle ne jouit d’aucune crédibilité. Nous sommes un gouvernement responsable. Le Premier ministre Pravind Jugnauth a annoncé une série de mesures qui ont été plébiscitées par la population. Ce Budget a répondu aux attentes des Mauriciens. C’est un Budget social à visage humain.»


Sudesh Rughoobur (MSM) : «Un gouvernement socialiste»

« Je ne crois pas qu’on ait jamais eu un gouvernement plus socialiste que celui qu’on a aujourd’hui. Le Premier ministre a annoncé une batterie de mesures au profit de la population. Pour assurer la sécurité, il a prévu des recrutements dans la police. Concernant les projets d’infrastructures, plusieurs chantiers ont été ouverts. Il y a un feel good factor dans le pays. »


Yogida Sawmynaden : «Maurice est le premier pays à introduire la New Data Protection Act»

L’île Maurice sera le premier pays au monde à introduire la New Data Protection Act. C’est ce qu’a affirmé Yogida Sawmynaden au parlement dans la soirée du lundi 18 juin. Le ministre intervenait lors des débats budgétaires. Quatre nouvelles applications pour les téléphones portables seront mises à la disposition de la population. Il s’agit du : Family Welfare App, le School App, le Smart Police Act et le Smart Trafic App, a-t-il annoncé. Une Smart Police App permettra à la police de localiser tout individu, en cas de besoin, alors qu’une Smart Trafic App servira à localiser les automobilistes, entres autres.

Le ministre a rappelé que dans les mois à venir, Rodrigues sera dotée d’un service Internet à haut débit. Quant à Agalega, d’ici septembre cette année, l’île sera connectée à Internet. Il a aussi évoqué la mise sur pied d’un system de Cyber Threat Monitoring  et a précisé que l’Union européenne a choisi Maurice comme model parmi les pays d’Afrique de l’Est. Yogida Sawmynaden a expliqué que son ministère travaillera en collaboration avec d’autres ministères pour réaliser des projets tels que l’e-Health et l’e-Judiciary. Il a aussi rappelé que le Road Tax Payment sera possible en ligne très bientôt.