Live News

David Jolicoeur : « Pandan kat banane mo ti dan prizon pou narien »

Il est enfin libre… David Jolicoeur a retrouvé la liberté, ce jeudi 7 juillet. Il a payé une caution de Rs 10 000 après sa comparution en Cour de Pamplemousses, ce matin. David Jolicoeur était incarcéré à la prison de Melrose depuis 2018. Ce, dans le cadre de l’enquête sur le meurtre d’Issa Ramjan en décembre 2018. Le 30 juin 2022, l’accusation provisoire de meurtre contre lui a été rayée.  

 « Pandan kat banane, mo ti dan prizon pou narien. Je remercie le travail formidable abattu par Me Sanjeev Teeluckdharry, Bruneau Laurette et Darren, l’activiste. Monn pass dan ban kalver ki pa ti bizin passe. In fer mwa aksepte enn kess ki mo pa kon narien mem », confie David Jolicoeur à sa sortie du tribunal.

Il a clamé son innocence après que des vidéos montrant des actes de tortures ont circulé sur les réseaux sociaux.

L’homme de 31 ans est revenu sur son arrestation, effectuée par une équipe de la brigade criminelle de Terre-Rouge.

« Ce jour-là, les officiers m’ont embarqué pour m’emmener dans un endroit boisé à Calebasses. Ils ont confisqué mon téléphone cellulaire. (…) Zot ti amen mwa kot la riviere, met dilo lor mo figur. Zot in kumans bat mwa. Met tors elektrik ar mwa », remémore David Jolicoeur. Selon ses dires, les limiers de la brigade criminelle l’auraient forcé à signer un document. « Je ne savais pas si un officier filmait toute la scène », a-t-il ajouté.

« Se pa enn zistwar ki mo pe rakonte », affirme David Jolicoeur.

Il ne compte pas baisser les bras. « Mo pou al de lavan », dit-il.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !