Live News

Dans une école pré -primaire : un enfant de 3 ans blessé après une chute

Enfant La mère n’accepte pas les explications de la directrice de l’école.

La police a ouvert une enquête sur les circonstances dans lesquelles un élève  a été blessé au visage dans une école pré-primaire.

C’est au poste de police de l’hôpital Jeetoo le lundi 3 juin que les parents d’un garçonnet de trois ans, munis d’une Forme 58, ont conduit leur fils au service d’urgence de l’hôpital pour recevoir des soins médicaux, après qu’il  se soit blessé à l’école. Il avait des ecchymoses sur le visage et l’œil gauche enflé. Pis encore, il avait sur le front des ecchymoses en forme de l’alphabète « A ».   

Selon la direction de l’école maternelle basée à Port-Louis qu’il fréquente, la victime s’est blessée au visage en faisant une chute. Pour ses parents, c’est difficile de concevoir qu’un enfant puisse avoir des bleus sur le visage en faisant une chute.  «Selon toute vraisemblance, mon enfant a été battu par un autre enfant. Parce que même le médecin qui a examiné mon fils estime que ses blessures ne peuvent venir que d’une agression.  Il y a un manque de sécurité dans cette école, les blessures de mon fils auraient pu être plus graves. Je pense que les autorités concernées devraient revoir les mesures concernant le Health and Safety et aussi se pencher sur les qualifications du personnel sur la protection d’un élève dans une école », s’interroge Shaminaz Bibi, sa mère.

Depuis cinq mois, cet enfant fréquente cet établissement scolaire.  Selon la mère, en deux mois c’est la deuxième fois que son fils a été blessé à l’école. La fois dernière il n’a été que légèrement blessé à la bouche. On m’avait dit qu’il avait été heurté par un autre enfant.  La police de Pope Henessy a ouvert une enquête dans cette affaire. La Child Development Unit (CDU) a été informée. La mère compte également saisir le ministère de l’Égalité des genres et de la Protection de l’Enfant.

D’après la version de la directrice de cette école pré-primaire, l’incident qui a causé ces ecchymoses au visage de l’enfant s’est produit en quelques secondes quand l’employée qui la tenait dans ses bras l’a déposé sur une chaise dans la salle de jouets pour aller vérifier l’eau de la douche. Car elle s’apprêtait à donner son bain au fils de Shaminaz « C’est un malheureux accident. L’enfant était sur la chaise quand malheureusement un autre enfant a cogné contre lui et l’a renversé. Il est tombé sur le tapis sur lequel il y avait plein de jouets, des legos, etc. C’est ainsi qu’il a eu des bleus au visage.

Cela s’est passé le lundi 3 juin et les bleus se sont accentués le lendemain, d’autant qu’il a la peau très sensible. Mais je vous assure que c’était un accident pour quelques secondes d’inattention. Il n’y a rien de volontaire. Je suis directrice d’école maternelle depuis vingt ans. Nous n’avons jamais eu de problème. Jamais nous n’oserions frapper un enfant », a-t-elle déclaré.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !