Live News

Dans un village du Nord : une fille de 10 ans dénonce son oncle et un enseignant pour abus sexuels

  • Les deux suspects placés en détention

Encore un cas d’abus sur mineur en milieu scolaire. Une fille de 10 ans a dénoncé son oncle et un enseignant, vendredi. Ayant été victime d’attentat à la pudeur en avril, l’enfant s’est finalement confiée vendredi. Ses agresseurs ont été arrêtés.

Une écolière de 10 ans domiciliée dans un village du Nord allègue avoir été victime d’abus sexuels de la part de son oncle et d’un enseignant. Les faits se seraient produits en avril dernier dans la cour familiale et au sein de l’établissement scolaire respectivement. Les deux hommes ont été appréhendés, le vendredi 24 juin, par la police.

C’est à la suite des révélations faites à la maîtresse d’école que la brigade pour la protection des mineurs a été alertée. Dans son récit aux officiers, en présence de son père, l’écolière a expliqué qu’au mois d’avril de cette année, son oncle, qui vit à côté de sa maison, l’a appelée. « Il m’a dit de venir chez lui, car il voulait que je fasse connaissance avec son épouse », a relaté la victime aux policiers et officiers. Ne se doutant de rien, elle a accepté de le suivre.

Mais une fois dans la maison de l’oncle, ce dernier a verrouillé la porte. « Il n’y avait personne », a indiqué l’enfant. « Il m’a forcée à m’allonger sur un canapé et m’a déshabillée », a-t-elle poursuivi. L’adulte, dit-elle, aurait alors commis des attouchements sur elle. Celle-ci s’est mise à crier et l’oncle l’a laissée partir. C’est en pleurs qu’elle s’était précipitée à son domicile.

L’enfant devait ajouter que ce ne serait pas la seule fois qu’elle est victime de ces agissements. Fréquentant une école dans le Nord de l’île, elle soutient qu’au cours du mois d’avril, son enseignant se serait aussi livré à ces gestes à son égard, durant l’heure de la récréation. Elle avance que ce dernier l’appelait en classe alors qu’à ce moment, il était seul. Ce dernier aurait ainsi attenté à sa pudeur. Aux dires de l’enfant aux policiers, ce n’est pas la première fois que cet enseignant agit de la sorte envers elle. La Child Development Unit a aussi été alertée de ce cas. Après avoir dénoncé ses agresseurs, l’enfant a été hospitalisée. Elle est actuellement admise sous observation à l’hôpital SSRN, Pamplemousses.

La Criminal Investigation Division de Terre-Rouge a procédé, le jour même, à l’arrestation de l’oncle de l’enfant sur son lieu de travail. Questionné sur les allégations de sa nièce à son encontre, le suspect âgé de 35 ans a nié toute implication.

Puis, les policiers se sont rendus à Rivière-du-Rempart pour appréhender l’enseignant incriminé par la petite. Il a été conduit au poste de police. Il a aussi rejeté en bloc les accusations portées contre lui. Il a expliqué que l’enfant est issu d’une famille instable. Les policiers ont saisi son cellulaire pour être analysé.

Au terme de leurs explications, les deux hommes ont été placés en détention. Ils ont comparu devant la Bail and Remand Court, samedi, sous une charge provisoire d’abus sexuels sur mineur.

  • The news 218i Gran Coupé

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !