Faits Divers

Dans un établissement scolaire de la capitale : vol d’un téléphone cellulaire dans le cartable d’une collégienne 

C’est pendant les heures de classe, dans un collège de la capitale, que le téléphone cellulaire d’une fillette de 13 ans a été volé de son cartable, le jeudi 31 janvier. Lola, la grand-mère maternelle de la fillette, fulmine contre l’enseignante de sa petite-fille.

Orpheline dès son plus jeune âge, Mélanie (prénom modifié), habitant la région de Port-Louis, est attristée par la perte de son nouveau cadeau d’anniversaire. « Je lui avais offert ce téléphone comme cadeau d’anniversaire durant le mois de décembre. De plus, c’est une fille brillante », explique Lola, la grand-mère qui s’occupe de Mélanie. 

Le jeudi 31 janvier a été la première fois que l’adolescente avait apporté son téléphone à l’école. « Du fait que je suis diabétique, je me suis rendue à mon rendez-vous à l’hôpital et je lui avais confié le téléphone pour qu’elle puisse savoir où je suis », poursuit-elle. Mélanie avait éteint le téléphone après la recréation et est entrée en classe, laissant son cartable à l’extérieur de la salle. « Je ne comprends pas pourquoi l’institutrice demande aux élèves de laisser leur cartable à l’extérieur de la classe lorsqu’elles sont à l’intérieur. De plus, il n’y a même pas de caméra de surveillance », déclare la grand-mère. 

Accompagnée de sa grand-mère, la collégienne a consigné une plainte au poste de police de Pope-Hennessy le même jour. La valeur du téléphone est estimée à Rs 23  468. « Je suis une pensionnaire et j’avais acheté ce cellulaire à crédit. Il me faudra continuer à payer pour un téléphone que j’ai utilisé pendant moins de deux mois », conclut Lola.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP