Faits Divers

Dans les faubourgs de Port-Louis : sept personnes arrêtées pour divers délits

cid port louis bord

Opération musclée des limiers de la brigade criminelle de Port-Louis Nord, épaulés par l’Anti Robbery Squad de Metro North, Marcos, Special Supporting Unit, le jeudi 21 juin. Sept personnes ont été arrêtées. Elles sont soupçonnées de vol et autres délits commis à Ste-Croix, Roche-Bois, Plaine-Verte et Résidence La Cure.

Plusieurs vols ont été perpétrés dans la région de Port-Louis Nord. L’inspecteur Golap et son équipe ont monté une opération, aux petites heures jeudi, pour mettre hors d’état de nuire les voleurs. L’opération s’est avérée fructueuse. Certains suspects ont fait preuve de résistance, mais les policiers ont pu les maîtriser. Au total, sept individus ont été arrêtés : Jacques Yannick M. (31 ans), Louis Giovani B. (36 ans), Louis Joe Daren O. (22 ans), Jean Jocelyn Clency R. (36 ans), Jean Michel M. (39 ans), Sahir R. (22 ans) et un mineur de 17 ans.

Jacques Yannick M. est interpellé dans le cadre de l’enquête sur la tentative de vol chez Shibani Finance, le 12 juin. Il a été incriminé par Parwez Fatehmamode, alias Lepap, présumé cerveau de l’opération. Interrogé, Jacques Yannick a avoué sa participation. Il a expliqué que ce jour-là, Lepap, lui-même et son complice ont fait irruption à l’intérieur de Shibani Finance. « Alors qu’on tentait de découper le coffre, la police est arrivée et nous avons quitté les lieux en abandonnant nos outils. Pour accéder à la succursale de Shibani Finance, nous avons ligoté le gardien. Nous l’avons seulement ligoté, pas agressé », précise-t-il aux enquêteurs.

En détention

Après son interrogatoire, il a été placé en détention. Il comparaîtra devant le tribunal de Port-Louis, vendredi, sous une charge de tentative de vol. Lepap et Reezwan Bhugaloo restent en détention policière. Quant à Radhin Bhugaloo, frère de Reezwan et premier suspect dans cette affaire, il est en liberté conditionnelle.

Louis Giovanni B. a été arrêté et a avoué avoir cambriolé des appareils électroniques dans une maison à Roche-Bois, le 6 juin. « J’ai revendu les appareils électroniques, car j’avais besoin d’argent », dit-il aux policiers.

Louis Joe Daren O. est également passé aux aveux. Il a déclaré aux enquêteurs avoir commis quatre vols à Résidence La Cure et un vol à Roche-Bois : il avait pris un portable. Jean Jocelyn Clency R, a aussi été interpellé pour ne pas avoir payé ses amendes.

Lors de cette opération musclée, les limiers de la CID de Port-Louis Nord ont arrêté un dénommé Jean Michel G. pour vol. Son père l’accuse d’avoir emporté ses bijoux et son argent. Le fils nie les allégations faites contre lui. Il a été provisoirement inculpé de vol avec effraction devant le tribunal de Port-Louis, jeudi. Il a été remis en liberté contre une caution.

Enfin, deux jeunes, Sahir R (22 ans) et un mineur de 17 ans ont été appréhendés par les hommes du sergent Rummun de la CID de Port-Louis Nord, mercredi, pour possession de drogue synthétique. Ils ont admis que la drogue était pour leur consommation. Ils ont été relâchés sur parole et devaient se présenter au bureau du CID de Port-Louis Nord, jeudi. Ce qu’ils ont fait. Lors de l’enquête, un officier a remarqué les chaussures du mineur. L’enquêteur s’est souvenu avoir aperçu les mêmes sur des images  de vidéosurveillance à Plaine-Verte, où une femme avait été attaquée, le mercredi 20 juin.

Interrogés, les deux jeunes ont avoué avoir attaqué la dame. Le mineur répond d’une charge provisoire de vol. Il est en liberté conditionnelle, alors que son complice reste derrière les barreaux.

L’enquête est supervisée par le surintendant (SP) Sam Bansoodeb.