Economie

Dans le secteur privé : les femmes touchent  jusqu’à 50 %  de moins que les hommes pour le même poste

Dans le secteur privé L’écart entre les salaires des hommes et femmes varie en fonction des postes.

Plus on progresse dans l’échelle des salaires, plus l’écart entre les femmes et les hommes est important. Pourquoi y a-t-il des inégalités de salaires entre les hommes et femmes ? Aucun élément ne peut, a priori, expliquer cet écart, mais il existe bel et bien.

D’une manière générale, dans de nombreux secteurs, les femmes perçoivent un salaire inférieur à celui des hommes. Cependant, l’écart entre les salaires varie en fonction du poste. À titre d’exemple, une femme au poste de manager touche en moyenne un salaire mensuel de Rs  31  500, soit Rs 11 700 de moins que son homologue masculin. Et une autre employée dans les services de vente, gagne Rs 11 700 par mois, soit Rs 8 100 en moins, comparé à son collègue masculin. C’est ce qui ressort du rapport de Statistics Mauritius, récemment rendu public. 

Renforcement des lois 

Selon le Dr Pramode Jaddoo, économiste, ces chiffres interpellent. « On parle de Maurice en tant que pays qui prône l’égalité des genres. Mais les hommes ont de meilleurs revenus que les femmes pour le même poste. Elles accomplissent les mêmes tâches et endossent les mêmes responsabilités. Alors, pourquoi une telle différence quand il s’agit de rémunération », déplore-t-il. 

Le syndicaliste Atma Shanto abonde dans le même sens. « De nombreuses compagnies privées ne respectent pas les salaires recommandés dans le Remuneration Order. Et concernant l’inégalité des salaires entre hommes et femmes, je dois dire que la situation est alarmante », indique-t-il.

Pour Pramode Jaddoo, le statut de la femme dans le monde du travail est à revoir. À son avis, les femmes sont aussi productives, voire plus que leurs collègues masculins. « Après le salaire minimum et l’impôt négatif, le ministère du Travail devrait appliquer des lois pour que les firmes privées rémunèrent leurs employés hommes et femmes de manière équitable », dit-il. Ce dernier estime que les syndicats ont un rôle important à jouer à ce sujet. Atma Shanto, lui, parle de l’incapacité des autorités à implémenter des lois. « Le fait que certaines entreprises ne respectent pas l’imposition du salaire minimum prouve que les autorités n’agissent pas comme il le faut. Surtout que le taux de syndicalisation dans le secteur privé est faible, laissant les employés sans voix », affirme-t-il. Il conseille aux femmes de se regrouper pour lutter pour leur droit.

Revenu mensuel moyen par catégorie d’emplois en 2017

Catégorie  Revenu mensuel moyen (Rs)
  Hommes Femmes
Managers  43 200 31 500
Clerical worker 22 200 17 900
Personnel de service et de vente 19 800 11 700
Travailleurs qualifiés dans l’agriculture, les forêts et la pêche ; artisans,  opérateurs de machines et monteurs d’installations 14 500 8 100
Occupations élémentaires  13 900 7,000
Toutes catégories  22 300 16 800
Source : Statistics Mauritius