Faits Divers

Dans le Nord : une mineure de 13 ans, enceinte, meurt

Une adolescente de 13 ans qui s’est installée dans la région Nord chez son petit-ami a été retrouvée morte mercredi matin. La mère de la jeune fille, qui soupçonnait un acte malveillant, a demandé à la police de Goodlands d’effectuer une enquête approfondie pour faire la lumière sur les circonstances du décès.

Le compagnon de la mineure, 19 ans, a été entendu par des officiers de la CID de Goodlands et il a expliqué que, mercredi, vers 5 heures, sa petite-amie, enceinte de trois mois, s’est rendue aux toilettes et elle n’est jamais revenue dans la chambre.

« Je suis allé jeter un coup d’œil et, à ma surprise, elle gisait inerte sur le sol. J’ai informé ma mère et on a constaté qu’elle ne respirait plus. Nous avons informé un médecin qui a certifié le décès. Mais la mère de ma petite amie soupçonnait un acte malveillant », explique-t-il aux enquêteurs. Il a été autorisé à rentrer chez lui après son interrogatoire.

L’autopsie, pratiquée par le chef du département médico-légal, a attribué le décès de la jeune fille à une crise d’épilepsie et à une crise d’asthme. Aucun acte malveillant n’est privilégié. L’enquête, menée par les sergents Krishna-Nair et Ramasawmy, est supervisée par l’inspecteur Gunga et le surintendant de police (SP) Dawoonarain, Divisional Commander de la Northern Division.