Live News

Dans la capitale : trois plaintes pour faux billetsenregistrées en 24 heures

De faux billets sont actuellement en circulation. Un réseau serait à l’oeuvre, selon la police.

Trois individus se sont pointés au guichet de deux banques dans la capitale, le mercredi 15 septembre. Ils ont chacun remis une fausse coupure de Rs 1 000 ou de Rs 2 000 à la banque pour procéder à leur transaction. Les employés des banques ont porté plainte. La police enquête sur la provenance de ces faux billets.

Le mercredi 15 septembre, un chauffeur de 29 ans, opérant pour une compagnie dans le privé, s’est pointé à la Mauritius Commercial Bank (MCB), vers 11 heures. Arrivé au guichet numéro 18, le chauffeur tend une somme de Rs 251 036,60 à une caissière afin que l’argent soit déposé sur le compte de la compagnie. Lors de la vérification des billets, l’employée de banque remarque que l’un d’eux est faux. Il s’agit d’un billet de Rs 1 000. Plus tard, vers 13 heures, une habitante de Cassis, âgée de 56 ans, s’est dirigée vers le même guichet pour faire un dépôt de Rs 20 000 sur son compte en banque. Un deuxième faux billet de Rs 1 000 est alors découvert dans la liasse. Le même jour, à la Banque de Maurice, aux alentours de 12 h 25, une habitante de Baie-du-Tombeau, âgée de 41 ans, est venue pour échanger un ancien billet de Rs 2 000 en papier contre celui en polymère. Or, le banquier a constaté que la coupure présentée est fausse.

Les trois employés de banque ont rapporté l’affaire à la police de Pope-Hennessy. Ils ont chacun enregistré une accusation provisoire de possession de billets de contrefaçon contre les trois individus. Ces derniers ont été questionnés sur la provenance des faux billets. Suite aux trois cas enregistrés en 24 heures, une enquête policière a été enclenchée sur cette affaire. La police soupçonne qu’un réseau de faux billets serait actuellement opérationnel. Parallèlement, une circulaire a été distribuée aux Divisional Commanders le jeudi 16 septembre, afin que les éléments de la force de l’ordre enquêtent sur la provenance de ces billets contrefaits, ainsi que le modus operandi des auteurs pour les glisser sur le marché.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !