Live News

Cybersécurité : plus de 2 000 cybercrimes recensés en un an à Maurice

Les cybercrimes restent d’actualité à Maurice.

2 051 cas de cybercrimes ont été signalés à l’agence gouvernementale en charge de la cybersécurité à Maurice de janvier 2020 à janvier 2021. Le point avec le ministère de la Technologie, de la Communication et de l’Innovation ainsi qu’avec un professionnel.

Avec plus de 2 000 cas recensés de janvier 2020 à janvier 2021, les cybercrimes sont toujours présents sur internet et ils touchent les internautes mauriciens selon le ministère de la Technologie, de la Communication et de l’Innovation. Ce dernier a publié le mardi 9 février 2021 le nombre de cybercrimes enregistrés à Maurice entre janvier 2020 et janvier 2021 par le Computer Emergency Response Team of Mauritius (CERT-MU). La date du 9 février n’a pas été choisie au hasard car il s’agit de la journée mondiale pour un internet plus sûr (safer internet day). La menace la plus fréquente à Maurice est le piratage (voir infographie plus bas). 

« Ces plaintes concernent principalement des offenses tels que le cyber-bullying (insultes sur internet), les fraudes, les faux profils sur les réseaux sociaux, les propos qui incitent à la haine raciale ou encore le harcèlement. Il faut doubler de vigilance en ligne et il est important de prendre conscience des dangers qui existent. Les enfants sont davantage exposés au cyber-harcèlement sur les réseaux sociaux et sur les plateformes de messagerie, à la désinformation, ou même à des risques d’exploitation sexuelle en ligne. Mon ministère présentera prochainement la nouvelle loi sur la cybersécurité au parlement, soit le Cybersecurity and Cybercrime Bill », affirme Deepak Balgobin, ministre de la Technologie, de la Communication et de l’Innovation, dans une correspondance adressée au Défi Plus.

Comment signaler au CERT-MU un cybercrime ? Pour cela, il faut se rendre sur le site internet du Mauritian Cybercrime Online Reporting System (Maucors) à l’adresse maucors.govmu.org. Dans les cas les plus graves nécessitant une enquête policière, il est nécessaire de déposer une plainte à la Cybercrime Unit de la police.

Quelques astuces pour un internet plus sûr

Vrigesh Futta, Account Executive de Gartner Inc en Afrique du Sud, nous donne quelques astuces pour un internet plus sûr :

• Bien réfléchir avant de cliquer sur un lien ou d’ouvrir un document inhabituel ou d’une source inconnue
• Etre prudent avec les mots de passe 
• Utiliser un ordinateur habituel pour accéder à l’internet banking
• Ne pas se connecter à des réseaux Wifi ouverts (sans mot de passe)
• Mettre à jour ses applications et systèmes d’exploitation (OS)
• Faire des sauvegardes sur le cloud

« A Maurice on n’a pas vraiment connu de cas majeur d’attaque informatique ou de piratage jusqu’à présent. Mais le risque est toujours là surtout avec la tendance actuelle du télétravail (work from home). En regardant les évènements des dernières décennies dans le monde, la question qu’il faut se poser qu’on soit un simple individu ou le CEO d’une grande entreprise, n’est pas comment faire pour éviter une attaque. Tout le monde évite les cyber-attaques à leur niveau. Mais la véritable question est : comment réagir en cas d’attaque ? », indique Vrigesh Futta dans une déclaration au Défi Plus.

Cybersécurité

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !