Explik Ou Ka

À Curepipe : une dizaine de postes de sécurité installés au coût de Rs 250 000 

Le maire Hans Margueritte en compagnie d’un conseiller.

Dans le but d’assurer la sécurité des Curepipiens, plusieurs postes de gardiennage ont été installés dans la ville lumière. C’était du 25 au 26 mars. Le jardin botanique, la cour de la municipalité et le cimetière Bigara sont parmi les divers endroits où les postes ont été placés. Le coût s’élève à Rs 250 000. Désormais, les officiers de  sécurité y seront visibles. Des caméras de surveillance seront installées dans un proche avenir. 

« Les officiers de sécurité n’avaient jusqu’à présent pas de places pour exercer leur métier en vue de contrôler l’accès du public et des visiteurs. À l’avenir, en cas de souci majeur, tel un accident, le public saura où se rendre », explique le maire de la ville lumière, Hans Margueritte. Ce dernier a concédé que le conseil municipal était déjà au courant de la situation difficile des officiers. « Ils étaient basés à l’arrière de la municipalité. Désormais, ils peuvent être sur leur garde. En ayant un abri, ils retrouveront ainsi leur dignité », souligne-t-il. 

Cette initiative a été prise suite aux nombreuses plaintes enregistrées au sein de la municipalité. « Il y avait un manque de sécurité au cimetière et au jardin botanique à Curepipe. À partir du 26 mars, les officiers de sécurité seront visibles. Je tiens à souligner que des caméras de surveillance seront bientôt installées à divers endroits aux alentours de la ville », conclut le maire de Curepipe.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !