Faits Divers

Curepipe : un SDF est trouvé mort dans une maison abandonnée

Stephen Orange et Chandraduth Callychun, les deux suspects.

Découverte macabre à Curepipe dans la journée du jeudi 12 décembre. Le cadavre d’Ajay Gunputh Ittoo (identité pas encore confirmée), 46 ans, a été trouvé dans une maison abandonnée, non loin du poste de police de la localité. Les enquêteurs ont privilégié la thèse de meurtre, après avoir remarqué des traces de blessures au niveau de sa tête. 

Le cadavre se trouvait sous un lit dans la maison abandonnée et le lieu est connu comme étant un refuge des SDF. L’autopsie de la victime n’a pu être effectuée dans la soirée de jeudi, car il n’avait aucune pièce d’identité, même si son frère Anil s’est présenté au poste. 

Ce vendredi 13 décembre, les enquêteurs enclencheront les démarches auprès de l’état-civil, en vue d’obtenir l’acte de naissance de la victime. Lors d’un premier constat, la victime avait des blessures à la tête. 

Deux suspects, des colocataires de la victime dans la maison abandonnée, ont été épinglés par la Central Investigation Division (CID), aux fins d’enquête. Ils répondront d’une accusation provisoire de meurtre devant la justice ce vendredi. 

Le premier suspect, un certain Chandraduth Callychun, âgé de 59 ans, explique qu’il vivait depuis quelque temps dans la maison abandonnée en compagnie de la victime.

« Mo pann fer nanyen, yer monn vini monn dormi », a-t-il expliqué aux policiers. 

Quant au second suspect, Stephen Orange, âgé de 35 ans, également un habitué de la maison abandonnée, il affirme ne pas savoir comment, où et quand l’agression aurait été commise. 

Selon les renseignements de la police, les deux suspects auraient consommé de l’alcool dans la soirée du mercredi 11 décembre. Des traces de sang et des blessures ont été repérés. Des voisins ont confirmé à la police avoir entendu une dispute dans la nuit du mercredi dans cette maison. La police a confirmé que la victime et les deux suspects vivaient seuls dans la maison abandonnée. 

La Scene of Crime Office et la CID de Curepipe ont été mandées. Dans l’après-midi du jeudi 12 décembre, les hommes de l’ASP Omrahoo de la CID ont procédé à l’arrestation des deux suspects. Les vêtements d’un des suspects portaient des traces de sang. Les deux suspects ont été examinés par le médecin de la police en début de soirée le jeudi 12 décembre, avant d’être placés en détention. Lors de leurs interrogatoires, ils ont nié une quelconque agression sur la victime. 

Anil, le frère de la victime, explique qu’Ajay Gunputh Ittoo avait déserté le toit familial, il y a environ cinq ans. Cet habitant d’Henrietta avait choisi de vivre comme SDF. 

Père de quatre enfants, Ajay Gunputh préférait une vie solitaire, loin de sa famille. « An novam, mo ti zwen li dernie fwa, mo ti donn li enn dipin », raconte son frère. 

Selon lui, Ajay s’était éloigné de la famille après des problèmes d’alcool. Cet ex-menuisier gagnait bien sa vie, mais il est devenu alcoolique, ce qui aurait provoqué son déclin. Son frère explique qu’il savait qu’Ajay vivait dans cette maison en compagnie d’un vieillard qui était « enn dimoun korek ». Il s’interroge sur les circonstances qui auraient provoqué l’agression mortelle de son frère. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !