Xplik ou K

À Curepipe : que la lumière soit… à la rue Lislet Geoffroy

lampadaires

Jean Alain, qui habite la rue Lislet Geoffroy, à Curepipe avait sollicité l’aide d’Explik ou Ka. Cet homme d’une quarantaine d’années déplorait le fait que deux lampadaires dans la rue où il vit étaient hors d’usage.

« Cela fait plus de trois semaines que la localité est dans le noir. Nous avons à maintes reprises sollicité les responsables de la mairie pour leur faire part du problème mais en vain. Une fois la nuit tombée, la rue est déserte. Cela représente un danger pour les habitants », avait confié le quadragénaire. Sollicité, le maire de Curepipe avait promis de faire le nécessaire le jour même. Chose promise, chose due. Les lampadaires ont été réparés. « Je tiens à remercier le maire de Curepipe et l’équipe d’Explik ou Ka qui m’a permis de faire entendre ma voix », a déclaré le Curepipien.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective