Live News

Curepipe Metro Express : la résistance de militants écologiques s’organise contre l’abattage des arbres

Adi Teelock milite pour un développement durable

C’est «une triste fin» pour les militants écologiques qui s’élèvent contre l’abattage à la tronçonneuse des arbres plantés sur le tracé du Metro Express. Après Rose-Hill, l’exercice se poursuit à Curepipe.
 

La colère gronde à la rue Swami Sivananada
 

Et la colère gronde notamment à la rue Swami Sivananada. Les militants écologiques dénoncent la décision prise par les autorités. Sur place, la résistance s’organise. Pour Adi Teelock, qui milite pour un développement durable, le problème de la congestion routière et la fluidification du trafic ne se résoudront pas malgré l’abattage d’arbres «pour la construction de nouvelles routes ou la mise en opération du Metro Express». Elle insiste également sur le fait qu’«on détruit des arbres» qui se situent dans la ville alors que dans le même temps «le milieu urbain étouffe».

Un avis partagé aussi par Joanna Bérenger, membre de la jeunesse militante mauve, «chagrinée et en colère» contre le «déracinement de ces arbres». Par ailleurs, le MMM organise une rencontre avec les jeunes militants, cet après-midi au Plaza. Cela, pour réfléchir sur comment mieux protéger l’environnement.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !