Live News

À Curepipe : deux guérisseurs indiens déportés

Les deux guérisseurs se sont faits avoir par des policiers qui se sont faits passer pour des clients.

Maurice semble être devenu le terrain de prédilection pour des « guérisseurs » venus de la Grande-Péninsule. Cette semaine, le manège de deux jeunes  ressortissants indiens, le  pandith Abiram et son assistant,  Shiva Kumar, ont pris un sale coup après une intervention policière. Âgés respectivement de 25 et 22 ans, ils  ont été repérés par des effectifs de la Crime Intelligence Unit du sergent Plaiche qui, depuis quelque temps, traquent des étrangers qui sont mouillés dans des activités non-autorisées sur le sol mauricien. 

Les deux ressortissants indiens faisaient leur marketing et distribuaient des pamphlets dans le centre de Curepipe. Ils avaient installé leur cabinet de consultations dans un appartement aux arcades Salaffa.  

Ces deux guérisseurs, qui prétendent maîtriser le Patra Reading, Book Reading, Palm Reading, Face Reading,  se présentent comme des  experts qui possèdent le don de contrer la magie noire. Les deux jeunes Indiens   assurent que le patient sortira satisfait à l'issue de ces consultations. Le pandit Abiram et son complice Shiva Kumar ont bien préparé leur coup. Dans un premier temps, ils ne divulguent pas l'adresse exacte de leur cabinet de consultations improvisé. Ils donnent rendez-vous aux clients  devant le bureau de poste de Curepipe, puis après s'être rassurés de la bonne foi des clients, ils les reçoivent dans leur salle de consultations au second étage d’un appartement.  

Mais ces deux guérisseurs qui ont posé leurs bagages à Maurice au début de juin dernier et dont le permis de séjour avaient déjà expiré, ignoraient qu'ils étaient dans le collimateur de la police. Mis au parfum de leurs activités sur le sol mauricien, des policiers en civil se sont fait passer pour des clients. Un exercice qui n'a fait que confirmer les doutes des policiers. Les hommes du sergent Plaiche ont débarqué sur place, le vendredi 12  juillet. Au moment de cette perquisition, les deux guérisseurs accueillaient trois personnes venues se faire ausculter. Ces pseudo guérisseurs réclament Rs 100 pour le rendez-vous et un minimum de Rs 5 000 pour le traitement, dépendant de la tête du client.  À cette occasion, la police a saisi des brochures. Ces deux jeunes viennent de Karnataka, Bangalore.  Ils ont depuis été déportés.

L'interpellation et la déportation de  Vjay Kumar et Shiva Kumar portent à quatre le nombre de guérisseurs interpellés sur le sol mauricien depuis la mi-juin.  L'escouade de la CIU du sergent Plaiche avait procédé à l'arrestation et à la déportation d'un couple venant de Bangalore, le pandit Vishwant et son épouse, qui accueillaient leurs clients dans une maison qu’ils louaient à Rose-Belle. Sur place, la police avait trouvé des cadres de divinités, des fruits, notamment des oranges, et des limons, ainsi que de l’encens, du camphre et une poupée.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective