Explik Ou Ka

À Curepipe : des habitants contestent un permis octroyé dans une zone résidentielle

Les plaintes et la pétition des contestataires ont été déposées à la mairie de Curepipe.

Roger Avice, un Curepipien de 67 ans, explique qu’en 2017, il a consigné une plainte auprès de la municipalité contre son voisin, Ce dernier, selon le retraité, prévoyait la rénovation et la reconversion d’une maison existante en un bureau dans une zone résidentielle. 

«Dès le départ, nous avions écrit à la municipalité et nous avions fait part de notre désaccord concernant la reconversion de cette maison en bureau », dit le Curepipien.

Roger Avice a été appelé pour assister à un ‘hearing’ à la municipalité et les contestataires ont pu évoquer les raisons contre l’octroi du permis. « Nos points ont été débattus et, ensuite, nous avons été informés verbalement que le permis n’avait pas été octroyé au voisin mais aucune lettre officielle n’a suivi. » 

Pétitions des habitants 

Toutefois, deux ans plus tard, selon les dires de Roger Avic, le propriétaire des lieux a fait construire deux étages additionnels. 

« Une autre demande a été faite à la municipalité, en juin 2019, pour convertir le bâtiment existant en quincaillerie, mais la Notice concernant le projet a été placée en août. Une nouvelle plainte a été consignée à la municipalité, accompagnée d’une pétition signée par huit familles qui s’opposaient au projet. Nous n’avons cependant pas été convoqués à la municipalité pour un autre ‘hearing’. La dernière plainte officielle remonte au 22 janvier dernier. Nous souhaitons savoir où en est la municipalité avec le cas. Nous n’avons obtenu aucune réponse en deux ans », dit-il. 

Sollicité, Hans Margueritte, le maire de Curepipe, dira : « Nous sommes au courant du cas et le plaignant a été reçu à la municipalité pour ses doléances à plusieurs reprises. Pour les lettres et les démarches administratives, c’est le CEO qui s’en charge. À notre niveau, le nécessaire sera fait pour que le plaignant puisse rencontrer le CEO ce lundi. Ce n’est pas juste de dire que rien n’a été fait. Les inspecteurs lui ont expliqué la situation lorsqu’il s’était présenté à la mairie. D’ici lundi, il obtiendra sa lettre. »

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP