Live News

Culture rastafarienne : le combat d’une jeune mère pour exister

Sa culture, dit-elle, prône l’amour, l’harmonie et le respect de l’autre

Ni elle, ni les membres de sa famille ou de sa communauté ne sont pas passés inaperçus lors de la marche pacifique qui a eu lieu le 11 juillet dernier. Sa vie est un combat de tous les jours pour se faire accepter et vivre en liberté. Épouser la culture rastafarienne, c’est sa vie, son choix, son histoire. Elle nous en parle… 

Il ne se passe pas un jour sans qu’Annabelle Valère, 32 ans et mère de 3 enfants, aussi connue comme Ser Gad ou Power Holly Trinity, ne mène son combat. Pas question de baisser les bras. Envoyez sur elle toutes les critiques de la terre, des préjugés ou des moqueries, rien à faire. Elle ne répliquera ni par la vengeance ni par la violence. Son combat est pacifique et ne devrait pas avoir de raison-d’être, selon elle, si chaque être humain était libre de vivre sa vie comme bon lui semble sans piétiner la liberté des autres.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans l'édition du Défi Quotidien de ce mercredi 15 juillet. Le journal est aussi disponible en version e-Paper. Découvrez notre espace abonné : https://kiosk.defimedia.info/

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !