Live News

Culture de cannabis hydroponique : le policier Jeeneea était sous surveillance depuis trois semaines

Les enquêteurs avaient épié ses moindres faits et gestes après avoir appris qu'il distribuait lui-même de la drogue à ses clients réguliers. Ootpulduth Jeeneea, agent au poste de police de Baie-du-Tombeau arrêté le mardi 19 octobre, était sous étroite surveillance de l'Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu) depuis trois semaines.  

Les investigations en cours doivent mener aux clients du policier, qui compte 21 ans de carrière. Les enquêteurs devront aussi déterminer l’époque à laquelle il a commencé la culture hydroponique de cannabis. Celle-ci se trouvait à côté de ses tomates dans sa plantation située à l’étage de sa maison à Plaine-des-Papayes. C’est là que les membres de l’Adsu ont retrouvé des plants de cannabis d’une valeur marchande d’un quart de million de roupies.  Outre les 81 plants saisis, 539 semences et 109,4 grammes de gandia prêts à la vente ont été placés sous scellés. 

Un ordre d’un juge en Chambre sera nécessaire pour vérifier le compte en banque du policier et ceux de son entourage immédiat. Ses récentes acquisitions seront aussi passées à la loupe. Son arrestation intervient trois mois après celle du soldat Suviraj Sharma Domun, 52 ans, devant la caserne de la Special Mobile Force (SMF) avec Rs 1,3 million de roupies de haschich et de cannabis.  Cet habitant de Montagne-Longue, qui comptait 33 ans de service au sein de la police, s’adonnait officiellement à la culture d’ananas. 
 
En août dernier, 25 plants de gandia ont été découverts par l’Adsu de Rodrigues à Jean-Tac, du côté de Terre-Rouge, sur un lotissement utilisé par des éléments de la SMF. Le site n’est accessible qu’à ces derniers et à des civils dûment mandatés pour y pénétrer.  

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !