Faits Divers

Croyant avoir décroché le jackpot : un retraité embobiné par un escroc qui lui soutire Rs 77 000

Poste de police de Pope Hennessy

Un individu âgé d’une quarantaine d’années est parvenu à soutirer la somme de Rs 77 000 à un habitant de Terre-Rouge de 75 ans, vendredi dernier.

L’homme a fait croire au vieillard que son petit-fils, établi en Australie, lui a fait parvenir la somme de Rs 500 000. Il lui a expliqué qu’il serait en mesure de débloquer cette somme, moyennant un paiement de Rs 75 000 pour les frais de procédures.

Le retraité a remis cette somme à l’individu qui a aussitôt disparu de la circulation. Il a compris, mais un peu tard, avoir été berné. Il a communiqué le signalement de l’individu à la police.

Le jour où les faits se sont produits, le vieil homme s’était rendu à sa banque dans la capitale. À sa sortie, il s’est dirigé vers le front de mer du Caudan. Mais en cours de route, à la rue Farquhar, il est interpellé par un inconnu. Cet homme lui dira que son petit-fils qui vit en Australie lui a envoyé, à travers la banque, une somme d’un demi-million de roupies. Il lui explique aussi qu’il pourrait l’aider à débloquer cet argent, mais qu’il faudrait qu’il débourse Rs 75 000 pour les procédures.

Le septuagénaire qui avait Rs 2 200 en sa possession s’est empressé de lui remettre cet argent. Il est retourné aussitôt à sa banque pour effectuer le retrait. Lorsqu’il est revenu, son bienfaiteur l’attendait, a empoché l’argent et lui a demandé de l’attendre sur place. Désignant une voiture couleur noire année 2018, sur le parking, le malfaiteur  a demandé au vieil homme de l’attendre près du véhicule. Il est parti aussitôt. Le retraité a, lui, attendu en vain pendant de longues heures. Il était 17 h 30 lorsqu’il prendra la décision de faire ce qu’il aurait dû avoir fait depuis le début : téléphoner à son petit-fils. Lorsqu’il a eu son petit-fils au bout du fil, celui-ci est tombé des nues en prenant connaissance des détails de l’aventure. Le vieil homme comprendra alors qu’il a été victime d’un arnaqueur.

Le septuagénaire qui a porté plainte au poste de police de Pope Henessy, a affirmé être en mesure de reconnaître le malfaiteur.