Live News

Crise sanitaire : les restaurants et fast-foods se préparent et se réinventent pour la réouverture

À partir du jeudi 1er avril, le pays entamera sa première phase de déconfinement, tant attendu par les gérants de fast-foods et restaurants, entre autres. Depuis le 10 mars dernier, avec la résurgence de la pandémie de Covid-19, ils ont dû fermer leurs portes, avec un manque à gagner conséquent. 

Cependant, dans cette première phase de déconfinement, ils pourront opérer uniquement sur commandes et effectuer des livraisons. Qu’importe, cette première étape est vécue comme un soulagement pour Naden Mooneesawmy, gérant de Bon Appetit Snack, situé à Saint-Pierre. Il se prépare activement pour cette ouverture partielle avec un grand nettoyage. À l’aide d’un chiffon imbibé d’alcool, il désinfecte les vitrines, la table et les chaises, tout y passe, de la cuisine à la salle à manger. Un peu plus loin, un autre employé nettoie le carrelage avec du détergent.

Vu que les clients pourront récupérer seulement leurs commandes, le gérant se réinvente jusqu’à ce que la situation s’améliore. 

Mais son optimisme n’est pas partagé par Abedeen Oojageer. Ce dernier, qui est propriétaire d’un restaurant qui propose de la cuisine turque et locale, explique que les choses ne sont plus comme avant depuis le premier confinement en mars 2020. Cette fois-ci, il s’est adapté et a revu son mode opératoire pour livrer des commandes. 
Ces dernières viennent principalement de ses clients habituels. D’ailleurs, il a commencé la livraison des repas à domicile pour ceux qui ne peuvent pas passer les récupérer à Port-Louis.

  • Health matters

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !