Live News

Crise sanitaire et hausse des prix : décorations de Noël cherchent preneur

Du côté de Chong & Sons, les décorations sont déjà sur les rayons.

Les Mauriciens ne semblent pas encore avoir le cœur aux achats. Pourtant, les magasins se sont parés de leurs plus belles décorations de Noël pour les accueillir. Malgré la crise sanitaire, les frais de conteneurs exorbitants, la dépréciation de la roupie et la flambée des prix, ils gardent espoir que les décorations se vendront. 

L’achat des décorations de Noël connaît un démarrage poussif. Le moral en cette période de pandémie joue sur l’ambiance festive, dit Alain Fok Chak, responsable de Chong & Sons. Qui plus est, les décorations de Noël ne figurent pas parmi les priorités des Mauriciens au début du mois de décembre, fait-il comprendre.

C’est plutôt vers le 10 ou 15 décembre que les achats de décorations débutent, poursuit Alain Fok Chak. Et cela, jusqu’à la dernière minute. Sauf que cette année, « nous n’avons malheureusement pas pu calquer nos prix sur ceux de l’année dernière ».

L’entreprise, qui s’approvisionne principalement en Chine, avait eu vent que certaines usines avaient été dans l’incapacité de livrer leurs commandes en Europe faute de matières premières. « Nous nous sommes préparés à toute éventualité pour faire face à Noël. » C’est ainsi que Chong & Sons a dû s’y prendre très tôt cette année, soit depuis juin, auprès de ses fournisseurs en Asie.

Le problème c’est que « le prix du fret d’un conteneur est cinq à six fois plus cher cette année, sans compter le coût départ usine qui a connu une hausse et la dépréciation de la roupie. Tout cela a un effet sur le coût d’arrivage », explique Alain Fok Chak. Face à cette situation, « nous devons juste espérer que les produits se vendront ».

Du côté de Hassamal Shopping Centre, les décorations de Noël attendent également de trouver preneur. Le directeur Mohan Hassamal parle d’une baisse de 20 % des ventes, mais aussi de la fréquentation, en comparaison aux années précédentes. « Les gens ont peur de sortir. » 

Les décorations de Noël sont arrivées de Chine il y a deux mois. « Avant le confinement, soit en février, le fret était de 1 000 dollars. Avant d’augmenter par le même montant chaque semaine. Au final nous avons payé sept fois plus. » Au dire de Mohan Hassamal, il était inévitable que les prix connaissent une hausse de 20 % à 25 %. « Quand les décorations restent, nous les gardons pour l’année suivante », souligne-t-il.

De son côté, l’équipe d’Espace Maison s’est rendue en Europe pour découvrir les tendances de Noël. « Comme nous étions parmi les premiers à confirmer nos commandes à la mi-février, les fournisseurs ont accepté de faire des concessions au vu de la situation et de notre éloignement géographique », souligne Elizabeth Dorasamy, Merchandising Officer. 

Elle fait valoir que les chaînes de logistiques sont complètement déséquilibrées. Suscitant ainsi une instabilité dans l’approvisionnement au niveau du transport maritime, tandis que des usines sont incapables de rassembler toutes les matières premières pour l’assemblage des produits finis. « Personne ne peut échapper à la dévaluation de notre monnaie locale et aux coûts de transport qui ont flambé. »

Seule consolation, « l’augmentation du coût du fret d’Europe n’a pas été aussi importante que le fret au départ d’Asie qui a triplé ». Ce qui, avance Elizabeth Dorasamy, a permis à Espace Maison de contenir l’augmentation des prix des produits, « en n’augmentant que proportionnellement ». Ayant misé sur un investissement des stocks dès la première vague en 2020, Espace Maison a ainsi pu retarder certaines augmentations.

noel
Ce sont des décorations de type scandinave qui s’inscrivent dans la tendance de Noël cette année chez Espace Maison.

Les tendances

Comme chaque année, les grands classiques sont de retour. Il s’agit d’intemporels pouvant être réutilisés ou réadaptés. L’on retrouve notamment chez Chong & Sons des couleurs telles que le doré, l’argent ou le rouge ainsi que des guirlandes blanches effet flocon. 
Également sur les étagères des magasins, des décorations qui sortent de l’ordinaire. Parmi celles-ci, des modèles taillés dans le bois pour une touche rustique ou composés avec du bois flotté. Ou encore les boules transparentes remplies de flocons de neige artificiels.

Espace Maison débarque avec deux grandes tendances. D’un côté une ambiance de Noël autour du thème scandinave offrant un esprit familial et convivial. Une thématique chaleureuse tournant autour de la mère Noël avec son tablier de cuisine ou encore des maisons en pain d’épices. On retrouve des couleurs comme le rouge, le rose, le blanc, l’argent et les tons caramel.

De l’autre, une touche plus « vintage » est privilégiée, s’inspirant des années 70 avec une touche musicale ainsi que des bougies, des lanternes dans des couleurs noir, or, crème pour un Noël scintillant.

Chez Hassamal Shopping Centre, outre les habituelles boules et guirlandes, l’on mise sur des décorations qui rendront l’espace chaleureux. Notamment nappes, assiettes et gobelets aux dessins de Noël ou encore des ballons en tout genre.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !