Live News

Covid-19 : un comité diocésain mis sur pied, le Cardinal Maurice Piat exhorte les Mauriciens à être solidaires

Un comité diocésain a été mis sur pied par le Cardinal Maurice Piat afin de « recommander les décisions qui seront communiquées au fur et à mesure de l’évolution de la situation », ce, dans le cadre de la propagation du nouveau coronavirus.

Un communiqué a été émis à cet effet par le diocèse de Port-Louis, ce mercredi 18 mars. 
On précise le diocèse de Port-Louis « a jugé opportun de renforcer les mesures de prévention » dans le sillage de la propagation du Covid-19, qui est désormais une pandémie selon l’Organisation Mondiale de la Santé.

Dans le communiqué, le Cardinal Maurice Piat exhorte les Mauriciens à être solidaires :

« Au moment où, à Maurice, nous sommes inquiets et vulnérables devant l’avancée rapide de la pandémie, restons solidaires les uns des autres et prions pour les autorités du pays qui ont des décisions importantes à prendre. Implorons la Vierge Marie qui veille sur ses enfants et demandons-lui de nous rendre responsables dans toutes les décisions que nous aurons à prendre, chacun à son niveau ».


Pour le moment, les prêtres doivent observer quelques consignes lors des messes ou lors des réunions :


1.    Éviter de se serrer la main et de s’embrasser.

2.    Dans la liturgie, s’abstenir du geste de paix.

3.    Prévoir dans chaque cure des gels désinfectants ou du savon pour se laver les mains et des serviettes en papier.

4.    S’il y a concélébration, les prêtres et autres ministres ne communient que par intinction (la personne qui communie ne porte pas les lèvres au calice).

5.    La communion eucharistique ne peut être donnée que dans les mains.

6.    Que les prêtres et donneurs(ses) de communion se lavent les mains (au savon ou gel désinfectant) avant et après avoir donné la communion aux fidèles.

7.     Pour ceux et celles qui demandent une bénédiction au moment de la communion, les bénir sans les toucher physiquement.

8.    Pour les quêtes, il est conseillé d’éviter de passer les paniers de fidèle à fidèle. Un moyen alternatif serait de placer des quêteurs aux portes à la sortie des messes ou de disposer de paniers à divers endroits dans l’église pour que les personnes puissent venir y déposer leur offrande pendant l’offertoire.

9.    Vider les bénitiers présents dans l’église.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !