Live News

Covid-19 : les Seychelles passent au couvre-feu pour stopper la pandémie

Dans les lieux publics, les mesures sanitaires ne sont respectées selon le gouvernement seychellois

Les Seychelles ont introduit de strictes mesures afin d’enrayer la propagation de la Covid-19. Entrées en vigueur dans la soirée du samedi 23 janvier, elles seront en place jusqu’au 15 février, à minuit.

La population est appelée à respecter ce couvre-feu entre 20 heures et 4 heures du matin. En semaine, les commerces baisseront les volets à 18 heures. 

Pendant le week-end, l’heure de fermeture sera ramenée à 15 heures, a annoncé le Dr Jude Gedeon, le commissaire seychellois à la santé publique lors d’une conférence de presse à Victoria, samedi.

Constatant que la population ne respectait pas les mesures sanitaires dans les lieux publics, le gouvernement seychellois a décidé de hausser le ton en termes de sanctions. Ainsi, la police et l’armée seront en patrouille. Toute personne trouvée en violation des mesures précitées sera passible d’une amende.

Les Seychelles, archipel de 115 îles et ayant une population d'environ 100 000 âmes, enregistrent un nombre croissant de personnes contaminées par la Covid-19. En l’espace de deux jours (mardi et mercredi dernier), 106 nouveaux cas ont été détectés, portant le nombre total à 972, selon le journal « Seychelles Nation ».

Les autorités attendent le salut de la campagne de vaccination que l’État seychellois a démarrée le 10 janvier dernier. 

Vendredi, le pays a obtenu en don de l’Inde de 50 000 doses du vaccin développé par AstraZeneca et fabriqué par le Serum Institute of India. Ces vaccins s’ajoutent à une quantité similaire reçue des Émirats arabes unis.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !