Actualités

Covid-19 : le PM annonce un couvre-feu dès ce lundi à 20 heures

Le chef du gouvernement insiste pour que les Mauriciens soient plus disciplinés.

Un deuxième décès enregistré et 24 personnes testées positives

Les mesures se feront plus sévères, alors que 24 personnes ont été testées positives au coronavirus et qu’un deuxième décès est survenu. À partir de ce lundi 23 mars à 20 heures, et cela jusqu’au jeudi 2 avril à 20 heures, un couvre-feu sera appliqué au pays.

C’est ce qu’a souligné le Premier ministre (PM), en conférence de presse dans la soirée du dimanche 22 mars. Le chef du gouvernement a rappelé que le pays et le monde font face à un ennemi invisible.
« On sait tous quelles précautions il faut prendre.

Dans la matinée de dimanche, on avait annoncé qu’il y avait 18 cas, mais on a eu encore six cas positifs qui portent ce nombre à 24. Malheureusement, il y a eu un deuxième décès » a souligné Pravind Jugnauth.

Ce dernier a indiqué que 1 313 personnes sont en quarantaine et 864 sont déjà parties chez elles. « On a effectué 348 tests et plus de 94% sont négatifs. On est encore en train de faire le ‘contact tracing’ et il ne faut pas oublier que la situation peut empirer très vite », a-t-il ajouté. Le PM a déploré que, malgré la consigne stricte de confinement, certains ont eu un comportement irresponsable, mettant leur vie ainsi que celle de leur famille en danger.

Plusieurs personnes n’ont pas respecté le confinement, a dit le PM. Avec le couvre-feu sanitaire, pour tout contrevenant, « il y aura arrestation. Les gens doivent rester chez eux et respecter la loi », a-t-il martelé.

Foires fermées et Metro au garage

Tous les bazars seront fermés et le Metro Express cessera de rouler, a souligné le PM. « Les supermarchés seront ouverts de 9 heures à 15 heures, du lundi au vendredi. Ils ouvriront exceptionnellement ce samedi, car le mercredi 25 mars est un congé public. Un système par ordre alphabétique sera mis en place pour les achats dans les supermarchés », soutient-il.

10 000 tests attendus durant la semaine

Pravind Jugnauth a précisé que du matériel médical est en train d’être acheté, avec l’aide du gouvernement chinois. « Si cela se matérialise, alors il faudra envoyer un avion », a-t-il dit. Il a aussi indiqué que le gouvernement est en train de discuter avec une institution privée afin de pouvoir faire plus de tests quotidiennement. « On est aussi en train d’attendre 3 000 tests d’ici ce lundi et 10 000 au courant de la semaine », a-t-il souligné.

En ce qui concerne les Mauriciens qui sont bloqués à l’extérieur, il a déclaré que le nécessaire se fait pour leur rapatriement.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !