Live News

Covid-19 : le 8924, la hotline à contacter, et les étapes à suivre en cas de doute sur votre état de santé

Un circuit de soins a été mis en place pour lutter contre le coronavirus. Pour toute question, angoisse ou encore si une personne pense avoir été atteinte du virus - c'est-à-dire : en cas de fièvre, toux, douleur musculaire ou au niveau des articulations, perte de goût et de l’odorat et, pour les personnes âgées, lorsqu’elles ressentent une grande fatigue, ou ont une gastro entérique, de la diarrhée et des vomissements, la hotline 8924 peut être contactée.  

Si une personne pense qu’elle est atteinte du virus, elle doit le dire tout de suite au médecin qui lui répondra au téléphone. Au cas où le médecin ne répondrait pas sur la hotline, car déjà pris par un autre patient, il vous rappellera. 

Tous ces détails ont été communiqués par le Dr Catherine Gaud, spécialiste en infections virales, lors du point de communication du National Communication Committee sur le Covid-19, au Bureau du Premier ministre, ce dimanche soir. 

Si le médecin estime que ce que vous décrivez comme symptôme nécessite des soins, une équipe mobile se rendra chez vous avec un médecin, une infirmière qui établiront un diagnostic. Ils détermineront si vous pouvez rester à votre domicile. Selon le degré de suspicion ou d’infection par le Covid-19, un prélèvement sera effectué sur le patient.

Dépendant de la gravité de l’état de santé de la personne et des résultats d’examen, elle sera pris en charge. Si jamais un cas est détecté, la personne sera placée tout de suite dans un des hôpitaux dédiés pour recevoir un traitement. 

La deuxième possibilité est que la personne se présente aux urgences dans un hôpital. L’infirmier de service va lui poser un certain nombre de questions. Si la personne est suspectée d’être contaminée par le Covid-19, un masque lui sera remis pour faire barrière à la propagation. Ensuite, elle sera envoyée dans une filière de soins, la ‘fever circuit’ ou ‘grip circuit’. Elle sera immédiatement prise en charge par des personnels équipés de matériels de protection.

Un médecin va ensuite l’ausculter et estimer la situation. Dans la foulée, les infirmiers effectueront des prélèvements. Si l’état de santé de la personne n’est pas inquiétant ou il n’y a aucune suspicion de Covid-19, la personne pourra rentrer chez elle. Au cas contraire, des prélèvements seront effectués. Si l’état de santé est jugé préoccupant, la personne sera hospitalisée dans une unité spécialisée, et isolée de façon à ne contaminer quiconque.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !