Live News

Covid-19 :  l'appel pressant du ministre de la Santé à renouer avec la discipline et les gestes barrières

« Mwa osi mo vwayaz par bis ». Si chaque individu respecte les gestes barrières et les règles sanitaires, il n’y aura pas de contamination. Même dans un bus. Message du ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, lors du « press briefing » du National Communication Committee cet après-midi, lundi 10 mai. Il appelle ainsi à la responsabilité de tout un chacun. Et ce dernier de préciser que le public peut dénoncer le non-respect des mesures sanitaires sur la hotline : 183. 

« Gestes barrières » et « discipline » sont les maîtres-mots, a aussi renchéri le Dr Fazil Khodabacus, Regional Public Health Superintendent au ministère. Ces derniers temps, la transmission a augmenté. Il ne faut pas qu’il y ait un relâchement, dit-il.

 Un passager en provenance d’Inde testé positif ? 

À une question du Defimedia Group concernant des suspicions de positivité à la Covid-19 chez un passager venant d’Inde la semaine dernière, le ministre de la Santé a dit croire que deux cas positifs ont été recensés. Mais précise toutefois qu’il doit vérifier l’information.

Kailesh Jagutpal a ajouté qu’il y a un protocole bien établi pour les passagers qui débarquent à Maurice.

 Quid des vaccins de la facilité Covax ?

Toujours, selon le ministre de la Santé, nous devrions recevoir une cargaison de vaccins AstraZeneca dans cinq semaines à travers la facilité Covax. Kailesh Jagutpal qui souligne que dans les semaines qui viennent, nous allons aussi recevoir le vaccin Sinopharm. 

Aucune indication par contre pour ce qu’il est du vaccin Spoutnik.

Maurice recevra le vaccin Janssen du laboratoire Johnson & Johnson après juin ou juillet, a indiqué Kailesh Jagutpal.

 L'aération cruciale dans un bus

« Je me suis également posé la question quant au risque de contamination dans les autobus », a confié Kailesh Jagutpal à une question de la presse. Précisant que « mwa osi mo vwayaz par bis », le ministre de la Santé a expliqué que, selon les experts, il y a un risque de contamination seulement s’il n’y a pas d’aération. 

Selon lui, les autorités se basent sur les conseils des experts pour prendre des décisions.

  • Shell Fuels

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !