Live News

Covid-19 : lancement de la campagne de vaccination des 5-11 ans la semaine prochaine

Le Dr D’Cruz et Marie Cléanne Papillon, en compagnie du ministre de la Santé.

La campagne de vaccination des enfants de 5 à 11 ans contre la Covid-19 démarrera la semaine prochaine. C’est l’assurance donnée par le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, samedi, lors d’une visite au département néonatal de l’hôpital Sir Seewoosagur Ramgoolam, à Pamplemousses, pour y rencontrer le Dr Ashley D’Cruz. 

Ce dernier, qui exerce en Inde, est le spécialiste qui a opéré Marie Cléanne Papillon et qui assure son suivi. L’enfant est l’une des sœurs siamoises nées à Maurice, il y a trois ans. Durant la semaine écoulée, le gouvernement mauricien a reçu 211 200 doses du vaccin pédiatrique du laboratoire Pfizer. C’est un don du gouvernement britannique.

« Il y aura un protocole spécifique pour les enfants. Nous y travaillons avec le ministère de l’Éducation. On se prépare, entre autres, sur comment administrer ces vaccins dans les écoles. Nous n’avons pas encore de date exacte pour le lancement de la campagne, mais ce qui est sûr, c’est qu’elle va débuter la semaine prochaine », affirme le Dr Jagutpal.

Il a également annoncé la signature d’un protocole d’accord entre le ministère de la Santé et l’hôpital Narayana Hrudayalaya, qui se trouve à Bangalore, en Inde. C’est l’institution où œuvre le Dr Ashley D’Cruz et où Marie Cléanne Papillon avait subi l’intervention chirurgicale qui avait permis de la sauver.

Grâce à ce protocole d’accord, des enfants mauriciens qui doivent subir des interventions délicates pourront être opérés dans cet établissement. « Le Dr D’Cruz s’était occupé du bébé Cléanne, qui avait dû effectuer un voyage de 22 heures pour arriver à destination en Inde. C’est un parcours unique. Elle est parmi les trois bébés qui ont survécu à une telle opération. Les deux autres sont aux États-Unis. Le docteur D’Cruz est à Maurice pour une dizaine de jours pour assurer le suivi, mais aussi pour effectuer des opérations sur d’autres enfants et donner des consultations », affirme le ministre de la Santé.

Le Dr D’Cruz formera des médecins et spécialistes à Maurice, pour que ceux-ci puissent effectuer des opérations plus complexes et prendre en charge des cas difficiles.

Marie-Hélène Papillon : « Je souhaite que Cléanne grandisse comme un enfant normal »

Marie Cléanne Papillon a fêté son troisième anniversaire et a subi plusieurs opérations. « Je me sens soulagée après tout ce par quoi nous sommes passées, même si je sais qu’il y aura encore des opérations. Derrière moi, il y a le soutien du gouvernement, de la famille, entre autres. Je souhaite que Cléanne grandisse comme un enfant normal, qui va à l’école et qui joue », explique Marie-Hélène Papillon, la mère de l’enfant.

« Elle va bien. Il y aura encore quelques procédures à faire dans le futur. Son cœur se porte très bien. Elle se porte bien pour le moment, mais elle devra subir une intervention d’ici trois ans. Une fois que ce problème de cœur sera réglé, on va corriger sa colonne vertébrale.  », se réjouit, pour sa part, le Dr D’Cruz.

  • Ed nou pou kont ou!

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !