Live News

COVID-19 : huit cas locaux en 24 heures

COVID-19

Avec un total de six cas locaux de COVID-19 - à l’heure de la rencontre avec la presse-,  (Une situation qui a évolué samedi soir avec huit cas locaux) , le High-Level Committee a pris plusieurs décisions. Parmi : la suspension des vols commerciaux et de ceux vers Rodrigues depuis minuit samedi. Mesure qui restera en vigueur jusqu’au 15 mars 2021.

Cinq autres cas locaux de COVID-19 ont été enregistrés, le samedi 6 mars. Ce qui porte à huit le nombre de cas positifs locaux détectés depuis vendredi, 5 mars 2021.

Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue au Prime Minister’s Office samedi, le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, a fait comprendre qu’il est difficile de déterminer comment évoluera la situation dans les heures à venir.  « Nous sommes dans une situation sérieuse qui nous incite à multiplier nos efforts pour mener le Contact Tracing dans les plus brefs délais », a-t-il expliqué.

Plus de 200 personnes ont été testées au laboratore central ce samedi et les résultats seront connus graduellement. A 23 h 00, samedi soir, plus de 500 prélèvements ont été effectués par les équipes de Contact Tracing du ministère de la Santé.  De plus, les autorités ont enregistré neuf nouveaux cas importés.

Maurice referme ses frontières

Le Dr Kailesh Jagutpal a indiqué que c’est parce que la situation est jugée « grave » que les autorités ont pris plusieurs décisions. Parmi figure la suspension des vols commerciaux à destination de Maurice et de ceux vers Rodrigues. Une mesure en vigueur depuis minuit samedi et qui le restera jusqu’au 15 mars à minuit.

Par contre, les personnes qui veulent prendre l’avion pour se rendre à l’étranger peuvent toujours le faire; Tout comme les Rodriguais qui veulent venir à Maurice ont la possibilité de le faire, sauf qu’ils ne pourront pas regagner leur île jusqu’à nouvel ordre. Les Mauriciens qui sont à Rodrigues et qui souhaitent regagner le pays peuvent aussi le faire.

Le ministre de la Santé a lancé une mise en garde. « Si nous détectons des cas positifs de COVID-19 dans la communauté, nous prendrons les décisions qui s’imposent », a-t-il fait valoir. Selon lui, aucune possibilité ne sera alors écartée : cela ira de la suspension éventuelle du pèlerinage vers Grand-Bassin et à un éventuel reconfinement.

Huit cas positifs du même « cluster »

Le Dr Zouberr Joomaye a, pour sa part, indiqué que les six cas locaux de COVID-19 recensés dans la journée du samedi 6 mars 2021 sont dans un seul « cluster ». Les deux nouveaux cas recensés en soirée sont également du même cluster, soit liés aux employés, de SKC Surat, compagnie importatrice de fruits et légumes.  

Dr Catherine Gaud a rappelé, par ailleurs,  qu’il est essentiel de porter le masque convenablement, c’est-à-dire en couvrant à la fois le nez et la bouche.

L’immunologiste a aussi fait ressortir que les masques chirurgicaux doivent être remplacés toutes les quatre heures et que ceux de type N95 toutes les huit heures. « Il ne faut pas réutiliser un masque qui a été posé n’importe où car il peut y avoir du virus sur les surfaces », a-t-elle prévenu.

Vaccination par ordre alphabétique

Un système de vaccination contre la COVID-19 par ordre alphabétique sera instauré. C’est ce qu’a décidé le High-Level Committee. Le but : réduire les files d’attente. La campagne de vaccination se poursuivra aussi dans les hôpitaux régionaux ainsi que les caravanes mobiles.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !