Live News

Covid-19 et propagation : les Seychelles limitent les déplacements pour contrer la troisième vague

Image d’archives. Haro sur des rassemblements de plus de quatre personnes, que ce soit en interne ou externe, incluant les plages et les endroits publics

Six semaines après avoir rouvert ses frontières au monde, l’archipel des Seychelles a imposé des mesures restrictives sur les mouvements en interne afin de mettre au pas une résurgence de la pandémie. L’annonce a été faite par le commissaire à la santé, Dr Jude Gédéon.

Les 13 mesures ont été mises à exécution avec effet immédiat. Elles dureront deux semaines au minimum. De ces mesures, notons : (i) la fermeture des écoles jusqu’au 24 mai, (ii) interdiction aux rencontres en familles et des fêtes, (iii) haro sur des rassemblements de plus de quatre personnes, que ce soit en interne ou externe, incluant les plages et les endroits publics, et (iv) fermetures de toutes les boutiques, bars et casinos à partir de 19 heures.

« La tendance est vers le haut. Nous ne savons pendant combien de temps encore », a dit Dr Jude Gédéon, lors d’une conférence de presse relayée par la Seychelles Broadcasting Corporation. « Sa durée dépendra des mesures prises et à être respectées. »

A lundi 3 mai, les Seychelles comptaient 1,068 cas actifs, à la suite d’une recrudescence notée au cours de la semaine écoulée. Il en ressort que 65% des Seychellois infectés n’ont pas été vaccinés ou en sont à leur première dose. La différence de 35% sont des habitants ayant déjà obtenu leur double dose, mais ayant baissé la garde en termes de mesures de précaution.

  • Shell Fuels

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !