Live News

Covid-19 et performances : Beachcomber s’attend à des pertes de Rs 600 millions

Le premier groupe hôtelier du pays s’attend à une détérioration de ses finances au terme des neuf mois se terminant à fin juin, avec en toile de fond la Covid-19. New Mauritius Hotels Limited, dont l’enseigne commerciale est Beachcomber Resorts & Hotels, dit être discussions pour des soutiens financiers.

« Avec tous ses hôtels fermés et la plupart de ses tour-opérateurs à l’arrêt, NMH enregistrera des pertes importantes au cours du dernier trimestre de l’exercice financier de neuf mois se terminant au 30 juin 2020 », fait ressortir l’opérateur hôtelier dans un communiqué après la publication de son bilan semestriel. « Par conséquent, le Groupe estime que ses pertes au titre de l’exercice financier 2019-2020 s’élèveront à près de Rs 600 millions, avant toute provision exceptionnelle qui pourrait être considérée nécessaire. Comme pour l’ensemble du secteur touristique, les mois à venir seront extrêmement difficiles pour NMH. »

Au second trimestre (janvier à mars 2020), le groupe a enregistré une baisse de Rs 190 millions de son chiffre d’affaires alors que sa profitabilité a reculé de Rs 110 millions. Le taux d’occupation a régressé de 12 %. Sur les six mois, les revenus ont été de Rs 5,6 milliards pour des bénéfices de Rs 595 millions.

« La pandémie de la Covid-19 a bouleversé l’économie mondiale et a sévèrement impacté l’industrie du voyage. A Maurice, le secteur touristique est confronté à la plus sévère crise de son histoire, avec toutes les opérations hôtelières et non-hôtelières à l’arrêt », affirme le conseil d’administration après sa réunion, tenue ce vendredi 5 juin. « Au niveau du groupe, les activités tant à Maurice qu’à l’étranger ont été lourdement affectées par la suspension des vols commerciaux et la fermeture des frontières. »

Même si une réouverture progressive des frontières est attendue, les mesures sanitaires strictes et les liaisons aériennes réduites auront une incidence sur les finances du groupe, dont sa capacité à enregistrer des revenus. Ainsi, le groupe sera confronté à des difficultés importantes de trésorerie durant « une bonne partie de 2021. »

« Pour traverser cette route qui s’annonce longue et pénible, avant d’atteindre les niveaux d’avant la crise, le Groupe aura besoin du support de tous ses partenaires, ainsi que d’un partage des charges avec toutes les parties-prenantes », affirme le groupe. « New Mauritius Hotels Ltd est en discussion avec les banques commerciales et la Mauritius Investment Corporation, entité nouvellement mise en place sous l’égide de la Banque de Maurice, pour la finalisation d’un financement complémentaire pour ses opérations. »
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !