Live News

Covid-19 et consommation  : ces tendances observées dans les grandes surfaces

Certaines tendances de consommation découlant de la Covid-19 persistent encore alors que d’autres comportements d’achats, comme celui de constituer des réserves, ont disparu. Tour d’horizon ! 

1. Les prix continuent de grimper 

Il faudra s’y faire ! Dans un contexte marqué par une hausse constante du fret et des fluctuations au niveau du taux de change, une majoration des prix des matières premières sur la scène internationale coûte plus cher tout aussi bien que les produits importés. « La hausse des prix se poursuit », observe Nicolas Kan Wah, Manager chez London Way. Uttam Sumaroo, secrétaire général de Masters Express, relève ce mois-ci (voir plus loin) une majoration de prix de divers produits, allant de l’alimentaire aux produits pour nourrisson. Pour Nooreza Fawzee, directrice financière de Dream Price, cette tendance va se poursuivre, surtout pour les produits importés.

Ces changements de prix

15 septembre

Luncheon meat

  • Prix avant : Rs 75,86
  • Nouveau prix : Rs 88 

Diverses pâtes et sauces pour pâtes 

Macaroni

  • Prix avant : Rs 65,22
  • Nouveau prix : Rs 75 

Spaghetti

  • Prix avant : Rs 78,26
  • Nouveau prix : Rs 90

17 septembre

Jus (1 L)

  • Prix avant : Rs 100,87
  • Nouveau prix : Rs 129 

23 septembre

Ajinomoto

  • Prix avant : Rs 47,78
  • Nouveau prix : Rs 55

Huile de sésame

  • Prix avant : Rs 74,55
  • Nouveau prix : Rs 88

Maïs (conserve)

  • Prix avant : Rs 28,99
  • Nouveau prix : Rs 34,50

Petits pois (conserve)

  • Prix avant : Rs 23
  • Nouveau prix : Rs 26,50

Champignon (conserve)

  • Prix avant : Rs 39,10
  • Nouveau prix : Rs 45

27 septembre

Les produits dont les prix grimperont

  • Parfum, n Gel douche 
  • Crème pour corps, n Savonnette 
  • Déodorant, n Shampooing 
  • Produits pour bébé (lingette, huile, lait de corps, gel pour corps et cheveux, etc.)

Quelques hausses qui sont attendues 

Produits Prix actuels  Nouveaux prix 
Parfum (250 ml) Rs 200,10 Rs250
Gel corps et cheveux pour bébé Rs 316,25 Rs395
Poudre pour bébé  Rs161 Rs200
Gel douche  Rs161 Rs200
Savonnette  Rs 28,75  Rs36
Shampooing  Rs184 Rs230

 

2. Baisse dans la fréquentation de certaines catégories de personnes


Depuis l’éclatement de la pandémie, la fréquentation des personnes âgées dans les grandes surfaces a diminué, observe-t-on dans les grandes surfaces. Idem pour les enfants. Une tendance qui perdure et qui s’est même accentuée depuis l’augmentation dans les cas positifs de contamination enregistrés ces derniers temps. « C’est une réalité ! Certains clients ont peur de sortir. Ceci dit, les supermarchés et grandes surfaces restent toujours fréquentés, car c’est une tâche indispensable pour les ménages. Cependant, il y a moins de fréquentation de la part de certaines catégories de personnes dites vulnérables, telles que les personnes âgées ou encore les enfants », soutient Nicolas Kan Wah. 

Par ailleurs, Uttam Sumaroo note, qu’avec l’augmentation des cas positifs il y a environ trois semaines, ceux qui venaient faire leurs courses en famille évitent de le faire. « C’est un seul membre de la famille qui vient désormais. Il y a toujours certaines craintes pour sortir », souligne-t-il. 

Ces comportements d’achat… 

…qui sont d’actualités 

  • Les Mauriciens restent prudents quand ils font leurs achats. Désormais, ils misent sur les produits essentiels. 
  • Certains clients font du « day-to-day buying ». « Ils n’achètent que ce dont ils ont besoin », observe Uttam Sumaroo. 

…qui ne sont plus d’actualités

  • Vente en ligne et livraison à domicile. Ayant émergé pendant la pandémie et surtout dans le sillage du confinement, cette tendance n’est plus vraiment d’actualités aujourd’hui. 
  • Les consommateurs ne constituent plus des réserves. Ils n’achètent plus divers produits en double ou en triple comme ils le faisaient pendant le confinement.

VITE DIT 

  • La subvention du gouvernement sur divers produits de base a eu un impact sur les prix qui sont dorénavant plus stables. 
  • La vente a diminué de l’ordre de 40 % dans certaines grandes surfaces. Dans d’autres, on soutient que la vente est plus stable cette année comparativement à l’an dernier avec un ralentissement suite à la pandémie, surtout dans les zones côtières. 

1er octobre 

Lessive (2,6 L)

  • Prix avant : Rs 369,57
  • Nouveau prix : Rs 425

*Ces hausses de prix concernent diverses marques. Prix obtenus auprès des grandes surfaces. 

3. Certains produits se font rares 

Nooreza Fawzee est catégorique. « Certains importateurs n’importent plus certains produits ou marques, car les prix ont tellement flambé », observe notre interlocutrice. À titre d’exemple, certains biscuits en provenance de la Malaisie ou d’autres pays, des ‘tissue papers’, certaines marques de riz ou encore plusieurs produits importés de 
l’Afrique du Sud. 

Les deux autres facteurs qui expliquent un manque de certains produits sur le marché sont la pénurie sur le marché mondial et les bateaux qui prennent plus de temps pour arriver dans des ports. Cette dernière rassure les consommateurs que des alternatifs sont proposés à la place. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !