Live News

COVID-19 : deux nouveaux décès ce week-end

Rajiv Gungabissoon, 32 ans, est mort d'une pneumonie due à la COVID-19.

Le triste bilan continue de s’alourdir. Deux autres personnes ont succombé à la COVID-19 durant le week-end écoulé. Il s’agit de Rajiv Gungabissoon, un habitant de Forest-Side de 32 ans, et de Saraspaddy Nagalingum, une habitante de Bambous de 59 ans. Ce n’est qu’après leur décès que leurs proches ont su qu’ils étaient porteurs du virus.

Dans le premier cas, cela faisait quelques jours que le trentenaire était souffrant. Il s’était fait ausculter par un médecin avant de regagner son domicile. « Lundi dernier, j’avais transporté mon fils chez un médecin car il avait des douleurs aux reins », a expliqué Mala, la mère du défunt, sur Radio Plus.

Mais une fois chez lui, l’habitant de Forest-Side a eu un malaise. Une équipe du Samu dépêchée sur place n’a pu que constater le décès de Rajiv Gungabissoon. Un test rapide antigénique pratiqué sur sa dépouille a confirmé qu’il était positif à la COVID-19. Une autopsie a attribué son décès à une pneumonie due au coronavirus. « Mo pa ti kone mo piti pou kit mwa pou ale », s’est confiée Mala.

Quant à Saraspaddy Nagalingum, elle a commencé à éprouver des difficultés à respirer mercredi dernier. Son état de santé s’est détérioré peu après. L’habitante de Bambous a rendu l’âme aux petites heures le samedi 27 novembre. Elle n’était pas vaccinée contre la COVID-19.

Ce n’est qu’après que son époux Louis Noel Nagalingum a appris qu’elle a succombé au virus. 

« Comme elle se plaignait, je lui ai donné des médicaments. Monn trap so lamin e monn trouv li aret plegne. Monn dir sirman li pe repoze. Comme elle ne bougeait plus, cela m’a intrigué », a-t-il confié à Radio Plus. Louis Noel Nagalingum a également été testé positif.

Le décès de la quinquagénaire a suscité la peur des habitants du complexe NHDC de Geoffroy, Bambous, craignant de contracter à leur tour le virus. « On ne peut pas prendre de risques car nous vivons en communauté. Nous avons dû faire des démarches pour qu’il y ait un exercice de désinfection », affirme l’un d’eux.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !