Live News

COVID-19 : d’autres vagues sont à prévoir

Dr Nand Pyndiah et Dr Shameem Jaumdally.

La COVID-19 est partie pour durer encore plusieurs mois. Selon le Dr Shameem Jaumdally, deux nouvelles « vagues » sont même attendues : l’une en hiver et l’autre en été. Il précise que tant qu’il n’y aura pas de baisse du nombre de contaminations, d’hospitalisations et de décès, on ne pourra pas dire que le pic est derrière nous. 

Depuis le 16 novembre 2021, où un pic de 261 contaminations à la COVID-19 avait été enregistré, le nombre a été en dessous de 200, selon le ministère de la Santé. Bien que ces chiffres officiels ne reflètent pas entièrement la réalité de la situation qui prévaut, le pays a déjà atteint son pic de personnes infectées. C’est du moins ce qu’estime le Dr Shameem Jaumdally, Senior Research Scientist à l’University of Cape Town Lung Institute. 

Le pays a aussi assisté à une hausse du nombre d’admissions dans les hôpitaux régionaux, en particulier durant la période du 18 au 25 novembre. Cette tendance devrait se maintenir jusqu’à ce week-end, selon le Dr Shameem Jaumdally, pour se stabiliser avant de baisser. Il l’attribue au décalage de 10 à 14 jours entre le moment où une personne tombe malade et le moment où elle est hospitalisée. 

Il ajoute que Maurice a déjà atteint son pic de contamination. Proportionnellement, le nombre de décès risque lui aussi de prendre l’ascenseur, selon lui. Cela a été observé avec le nombre de morts qui est passé successivement de 42 le 5 novembre à 46 le 12 novembre pour atteindre 85 le vendredi 19 novembre, d’après les chiffres divulgués par le ministre de la Santé. Le Dr Shameem Jaumdally est d’avis que la baisse du nombre d’hospitalisations entraînera aussi un décroissement des mortalités à partir du milieu ou de la fin de la semaine prochaine.  

Avis partagé par le Dr Nand Pyndiah, virologue. Il fait ressortir qu’il faut prendre en considération le nombre de cas de patients symptomatiques dont l’état de santé s’aggrave subitement. Il ajoute que l’évolution de la courbe des nouvelles infections doit également être prise en compte. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !