Live News

Covid-19/ Confinement : les frais scolaires et des vans scolaires font débat

En cette période de confinement, les frais de scolarité et ceux des vans scolaires font débat. D’une part, les responsables des établissements payants soulignent que les frais de scolarité devront se faire normalement. Rajcoomar Baichoo, directeur de l’Orchard School, qui regroupe des écoles pré-primaire, primaire et secondaire payantes et privées avance qu’il a plusieurs responsabilités en cette période, surtout le versement des salaires des enseignants. Il s’exprimait sur les ondes de Radio Plus, ce mercredi après-midi 1er avril. 

D’autre part, le secrétaire de l'Association of School Bus Owners,ShameemSahaduth déclare qu’« il faudra payer la totalité du transport pour le mois dernier soit mars ». Toutefois, un accord est privilégié entre les parents et les chauffeurs pour le paiement du mois d’avril. 

Par ailleurs, certains parents dont des enfants sont admis dans des écoles privées disent éprouver des difficultés pour régler les frais de scolarité et de vans scolaires. Comme cette mère de deux enfants qui s’est confiée à Radio Plus, qui dit être dans l’incapacité de payer la totalité des frais scolaires et du transport d’autant que son époux fait partie du secteur informel. En tout cas, des parents affirment n’avoir d’autre choix que de trouver un moyen pour assurer le paiement des frais scolaires de leurs enfants.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !