Faits Divers

Couvre feu non respecté : enième arrestation pour Vishal Shibchurn

Vishal Shibchurn. Vishal Shibchurn.

L’homme fort de St-Hubert refait parler de lui. Sitaram Rohiswar Shibchurn, alias Vishal Shibchurn, connu des services de police, a été arrêté, mardi, par les limiers de l’Anti-Robbery Squad de la Southern Division et a été remis à la Criminal Investigation Division (CID) de Rose-Belle. Motif : il n’aurait pas respecté une des conditions de sa remise en liberté.

Selon une de ses conditions imposées par la justice, il devait rester chez lui entre 19 heures à 5 heures du matin. Or, lundi, vers 19 h 30, l’Assistant commissaire de police (ACP) Ramsurrun, Divisional Commander de la Southern Division, l’a aperçu le long de la Link Road, de l’hôpital de Rose-Belle. L’ACP a alors prévenu Vishal Shibchurn qu’il est en train de commettre un délit et ce dernier lui aurait répondu : « Sa enn foss kess ki finn mett lor mwa, fer ou travay ou. »

Mardi, les limiers de l’Anti Robbery Squad de la Southern Division, sous la supervision du sergent Goodur, ont procédé à l’arrestation de Vishal Shibchurn. Interrogé par la CID de Rose-Belle, il nie qu’il se trouvait le long de cette Link Road à 19 h 30. « Impe pli boner mo ti laba, me apre monn fini retourn mo lakaz avan 19 er », dit-il. Il a fourni un alibi en disant qu’il a deux témoins qui peuvent confirmer qu’il était à la maison à l’heure indiquée par la police. Effectivement, les enquêteurs ont interrogé les deux témoins qui affirment que le suspect se trouvait chez lui. Vishal Shibchurn a toutefois été placé en détention.
Mercredi, il a comparu devant la Bail &Remand Court de Port-Louis sous une charge provisoire de « failing to comply with curfew order ». Il a retrouvé la liberté après avoir fourni

ne caution de Rs 5 000. L’enquête est supervisée par l’ASP Callychurn.