Live News

Court of Investigation sur le MV Wakashio- Chris Bos : « On aurait pu gérer la situation mieux avec deux remorqueurs »

C’est le Salvage Master du MV Wakashio de Smit Salvage Chris Bos qui a été entendu le jeudi 25 novembre par la Court of Investigation sur le MV Wakashio par visioconférence. Il a fait comprendre que c’est le 9 août 2020 qu'il est venu au pays, et même s’il devait observer 14 jours de quarantaine, il devait être présent dans des réunions quotidiennes à Blue Bay.

Répondant à une question de Johnny Lam Kai Leung qui est un des assesseurs, Chris Bos a fait comprendre que lors du naufrage, il n’y avait pas de remorqueurs dans la région. « Si on avait eu les deux remorqueurs notamment Boca Expédition et Boca Summit en même temps alors on aurait pu gérer la situation mieux. De par mon expérience, il fallait avoir les deux dès le premier jour » a-t-il dit.

Le président de la commission l’ancien Puisne Abdurrafeek Hamuth lui a demandé d’expliquer, c’était quoi le ‘towing plan’. « Il y avait eu des propositions notamment d’emmener le MV Wakashio au cimetière des épaves au port d’Alang, à Gujarat, en Inde, d'amener le navire à la destination du propriétaire ou de saborder le navire. Je dois suivre les directives reçues » a-t-il avancé.
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !