Xplik ou K

Court-circuit à Riche-Terre : ni refrigérateur, ni téléviseur pour sept familles

Court-circuit à Riche-Terre Sept familes attendent le remboursement du CEB

Marie Shirley François, habitante de Riche –Terre, âgée de 45 ans, explique que le 19 juin dernier aux alentours de 18 heures il y aurait eu un court-circuit sur un transformateur du Central Electricity Board installé dans la localité. « Nous avons constaté quelque chose d’anormal lorsque les lumières se sont assombries. Environ sept familles ont été affectées. Des électroménagers ont été abimés », lâche la quadragénaire.

Toutefois, selon les dires de l’habitante, le même jour, une intervention a été faite sur le pylône en question pour le rétablissement de l’électricité.  Des réparations ont été entamées le lendemain pour éviter que la situation ne se répète. La plaignante dit aussi s’être rendue au bureau du CEB de Port-Louis où un préposé l’a informée que ce n’est que dans un mois que la compagnie d’assurance reviendra vers eux pour des dédommagements. « En attendant, nous n’avons ni réfrigérateur, ni téléviseur. Il y a même un voisin où tous les fils électriques ont été abimés. Mon frère, qui est pêcheur, a dû mettre à la poubelle plus de 15 kilos de poisson », fulmine la plaignante. 

Interrogée, le Dr Aansa Beedacee, Corporate Communications Officer du CEB, explique que « d’après les procédures établies par le CEB, des inspecteurs se rendront sur les lieux pour un constat. Cependant, le CEB ne peut débourser le moindre sou pour dédommager ceux qui ont été affectés, car il y a une assurance pour ce type de cas. Dépendant du cas et du rapport des inspecteurs, c’est la compagnie d’assurance qui fera le nécessaire », a-t-elle déclaré.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective