Live News

Course automobile à Lapipe, Dubreuil : fracture du pied, du genou et du bassin d’un spectateur de 16 ans

Fracture du pied Terriblement blessé, Kushal ne pourra pas prendre part aux examens.

Un collégien de 16 ans, qui assistait à une course automobile le samedi 15 septembre, à Lapipe, Dubreuil, a été heurté par une voiture de course. Deux de ses amis de 24 et 38 ans ont aussi été blessés. L’état de santé du mineur inspire de vives inquiétudes.

Une course automobile, organisée par le Motor Racing Club, a eu lieu le samedi 15 septembre à Lapipe, Dubreuil. Un des pilotes participant à l’événement aurait perdu le contrôle de son véhicule et aurait percuté trois personnes, tous des habitants de Roches-Noires. Il s’agit de Kushal (prénom modifié), un collégien âgé de 16 ans, et de deux amis de l’adolescent âgés de 24 et 38 ans. La voiture a terminé sa course dans un champ de canne. Blessés, Kushal et ses amis ont été transportés à l’hôpital Jawaharlal Nehru, Rose-Belle. Celui de 38 ans a été autorisé à rentrer chez lui après avoir reçu les soins nécessaires. Le jeune homme de 24 ans, qui a été admis, a quitté l’hôpital le mardi 18 septembre. Quant à Kushal, il a été transféré à l’hôpital SSRN, Pamplemousses. Son état est jugé critique.  

Le chauffeur, un ingénieur de 33 ans, a été conduit au poste de police où il a subi un alcootest qui s’est révélé négatif. Il a été autorisé à partir.
Contactée, la mère de Kushal confie que son fils souffre beaucoup. « Le médecin m’a expliqué que le pied de mon fils est fracturé en sept morceaux. Il a aussi des blessures à la tête. Docter inn dir ki so bassin inn craze ek so zenou inn eklate. Kushal ne peut pas bouger. Il doit subir une deuxième opération. Je crains que son état n’empire », dit-elle. Elle ajoute que Kushal ne l’avait pas informée qu’il comptait assister à cette course. Si son fils l’avait mise au courant, elle l’en aurait empêché, dit-elle. 

La mère de l’adolescent est inquiète au sujet de l’éducation de son fils. « Kushal est en Form IV. Il devait prendre part aux examens la semaine prochaine, mais son état ne lui permettra pas. Il devra donc doubler cette classe. S’il n’était pas parti à cette course, il serait sain et sauf en ce moment. Je ne supporte pas de le voir souffrir ainsi. Je souhaite qu’il se rétablisse au plus vite », dit-elle.

Sollicité pour une réaction, Sanjeev Hurday, le président du Motor Racing Club, précise que les spectateurs se trouvaient dans une zone interdite au public.  L’enquête policière se poursuit.

Jouer Mega Millions