Live News

Cours et maisons inondées : des sinistrés se plaignent du système de drains

Les averses qui se sont abattues sur le Sud-Est ont provoqué des accumulations d'eau dans plusieurs régions

En raison des averses brèves mais intenses persistant jusqu'à la mi-journée sur l’ensemble de l’île, plusieurs localités du pays ont été  confrontées à des accumulations d'eau. Parmi, le village de Bambous-Virieux. Devant la montée des eaux envahissant leur cour et même leur maison, des habitants critiquent le système de drains dans leur localité.

Selon eux, ces drains ne sont pas efficaces pour acheminer l'eau de pluie lors de grosses averses. Depuis des décennies, disent-ils, l'eau s'accumule chez eux. Comme ici chez les Bergue, où Gérard, le père de famille, confie que ce problème perdure depuis 1982. Cela, tout en pataugeant dans une eau aux allures de rivière, non seulement dans la cour de sa maison, mais celle de ses voisins.

Pareillement affectés par les accumulations d’eau, les villages de Rivière-des-Créoles et Bois-des-Amourettes. Dans ces localités, certains habitants n’ont pas eu d'autre choix que d’enlever leurs savates afin de pouvoir mieux avancer dans l’eau. Tandis que d’autres, avec moult seaux et serpillières tentaient vainement d’enlever les gros volumes d’eau boueuse dans leur propriété. Même les routes n’ont pas été épargnées, contraignant les automobilistes de circuler avec prudence.

Pendant que certains, vêtus de leurs imperméables, étaient juste sortis pour suivre le triste spectacle des eaux déferlantes, folklore local oblige. Les pompiers, eux, ont eu fort à faire pour déblayer les routes et aider les habitants des localités touchées. On a pu également observer l'effondrement d’une paroi de soutènement.

  • Health matters

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !