Xplik ou K

Courrier de lecteur : à l’ouverture des Jeux des îles, gardons cinq minutes de silence pour les athlètes décédés

Alougen Canjamalay Alougen Canjamalay, ex-judoka de 23 ans, est décédé il y a un mois.

Cela fait un mois aujourd’hui que le jeune judoka de 23 ans, Alougen Canjamalay, qui habitait à Camp-Levieux, est décédé suite à une longue maladie.

Ses proches ont voulu partager ces mots :

Alougen, cela fait aujourd’hui un mois que tu nous as quittés. To ti malad, nou pann kapav sov to lavi. Nou mem kone kuma nou pe reste san twa dan sa lakaz la. Nou pe manze san twa, nou pe dormi san twa me li bien difisil. Tu nous manques tellement, toi qui nous as si gâtés et qui était toujours là pour nous. Nous aussi, nous avons tout fait pour te sauver, malheureusement, nous n’y sommes pas arrivés. To ti ser ankor pe plore ek gramatin tanto pe rod twa.

Dernie fwa nou ti vinn guet twa to tipe guet nou gro lizie. Une semaine avant de mourir, tu nous demandais de ne pas pleurer, car cela te rendait triste. Tu disais : « Mo pou kit zot, mo pou mank zot boukou. Mo bien kontan zot ». Tu conseillais également aux enfants, tes neveux et nièces, de ‘fer bon zanfan’ et d’écouter leurs parents.

Je tiens à remercier Bruno et Vanessa qui n’ont pas manqué de venir nous aider chaque fois qu’on faisait appel à eux. Merci aussi à Trisha qui se rendait tous les midis à l’hôpital pour t’aider à manger. Merci, Trisha, pour ton soutien indéfectible aux membres de la famille et également pour ton aide à la maison. Si aujourd’hui, Alougen n’est plus, c’est toi Trisha qui le remplaces dans notre maison.

À l’ouverture des Jeux des îles 2019, gardons cinq minutes de silence en hommage à Alougen et aux autres athlètes décédés.

De la part de sa tante Yovani Canjamalay, Tonton Deva, Mama Many, Atte Vanessa, Tonton Bruno, Trisha, Jelina, Valen, Venilla & Rouven.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !